En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7063-YANLUC-001 - Post-doctorat en modélisation hydrogéologique H/F

Post-doctorat en modélisation hydrogéologique H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 4 novembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7063-YANLUC-001
Lieu de travail : STRASBOURG
Date de publication : jeudi 14 octobre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : à partir de 2675,27€ bruts mensuels (en fonction de l'expérience)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le(la) chercheur(euse) postdoctorant(e) fera partie de l'équipe Biochimie expérimentale et isotopique de l'Institut Terre et Environnement de Strasbourg. Il/elle travaillera sous la direction de Yann Lucas et Joëlle Duplay dans le cadre du projet Prima dont l'objectif est, avec le code Modflow, de modéliser l'impact de la réutilisation de l'eau et donc de l'économie de la ressource en eau face au changement climatique, en tenant compte des contraintes hydrologiques et hydrogéologiques régionales. Un cas est principalement considéré : la région sèche-subhumide d'Izmir (Turquie) avec un déficit hydrique de juin à septembre où l'approvisionnement en eau des villes, des zones d'irrigation et des industries est principalement assuré par des sources d'eau souterraines présentant un stress hydrique élevé. Il sera également possible d'assister aux travaux de modélisation de la région à climat semi-aride de Monastir (Tunisie), où la surexploitation des eaux souterraines, en partie par le secteur industriel du textile, met en danger la qualité et la quantité d'eau disponible par des intrusions induites dans les aquifères côtiers.

Activités

Le(la) post-doctorant(e) avancera sur la modélisation de la dynamique des eaux souterraines principalement sur des projets pilotes en Turquie. Les collègues de l'INAT et du DEU utiliseront le logiciel SWAT pour les eaux de surface et pour évaluer les débits des cours d'eau ainsi que l'infiltration et la recharge. Le(la) chercheur(euse) postdoctorant(e) travaillera principalement sur les systèmes aquifères, et le code MODFLOW sera utilisé pour caractériser les flux d'eau souterraine, le stockage aquifère, le niveau de la nappe phréatique et les propriétés hydrodynamiques impliquées dans le transport non réactif. Le cadre d'évaluation et de planification de l'eau sera utilisé afin d'offrir aux gestionnaires des ressources en eau, aux décideurs et aux autres parties prenantes la capacité de concevoir, de mettre en œuvre et d'évaluer des scénarios candidats de gestion intégrée des ressources en eau (IWRM) et leurs impacts. Le système d'aide à la décision (DSS) SWAT-WEAP-MODFLOW offrira une plateforme de modélisation pour la comptabilité de l'eau, l'évaluation de scénarios et un outil pour identifier les CCA stratégies. Les parties prenantes concernées contribueront, avec une approche multi-acteurs, à identifier un ensemble de scénarios futurs possibles de gestion des ressources en eau d'un point de vue quantitatif et qualitatif, qui seront simulés à l'aide du DSS validé et évalués selon des indicateurs de performance représentant l'approche IWRM.

Compétences

Les candidats doivent être titulaires d'un doctorat en hydrologie/hydrogéologie et posséder des compétences avérées en matière de recherche, attestées par au moins une publication en tant que premier ou deuxième auteur relative à la modélisation hydrogéologique. La maîtrise d'au moins un code d'hydrogéologie est requise (Modflow de préférence).

Contexte de travail

Les partenaires du projet sont l'INAT (Tunisie) et le DEU (Turquie), dont les experts en hydrologie et hydrogéologie collecteront les données nécessaires sur l'état hydrologique actuel dans les régions des études de cas.

Contraintes et risques

De courts séjours en Turquie et Tunisie sont à prévoir

On en parle sur Twitter !