En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7057-CARPHI-019 - H/F post doctorant - Caractérisation, phénotypage et contrôle qualité des procédés de bio-production des vésicules extracellulaires par la microscopie unique de localisation de molécule (SMLM)

H/F post doctorant - Caractérisation, phénotypage et contrôle qualité des procédés de bio-production des vésicules extracellulaires par la microscopie unique de localisation de molécule (SMLM)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 28 juin 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7057-CARPHI-019
Lieu de travail : PARIS 06
Date de publication : mardi 7 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Salaire 2743 € bruts mensuels (pour une expérience inférieure à 2 ans)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Les vésicules extracellulaires (EVs) sont des transporteurs de cargo, sécrétées par les cellules et jouent un rôle dans la communication de ces dernières. Il existe plusieurs types d'EVs qui diffèrent selon leur taille, leur biogenèse et leurs fonctions. Les EVs se retrouvent dans tous les types de fluides biologiques et constituent des biomarqueurs ainsi que des outils thérapeutiques. Un des plus forts besoins liés à la recherche sur les EVs concerne leur caractérisation et leur phénotypage en termes de taille, biomarqueurs et leur topologie.

La société Abbelight, d'une part et le laboratoire MSC, d'autre part, avec en particulier sa plateforme d'expertise IVETh, ont accepté d'entrer en collaboration afin de développer des méthodes et des solutions pour l'imagerie et l'analyse d'EVs basées sur de la microscopie de fluorescence super résolue (SMLM).

Activités

L'optimisation des paramètres d'imagerie en super-résolution des EVs se réalisera par la mise en place d'un outil de calibration employant des vésicules lipidiques synthétiques de tailles similaires (LUVs). Les résultats serviront à l'optimisation des marqueurs d'EVs pour discriminer vésicules/contaminants, mais aussi pour la détection et catégorisation de sous-population. Une étude comparative sera effectuée avec les différentes méthodes analytiques présentes sur la plateforme IVeth.

Compétences

Dans le cadre du financement « France relance » nous recherchons un(e) jeune postdoctorant(e). Le doctorat doit avoir été obtenu entre 2020-2022. De préférence une personne avec un profil de Biophysique. L'expertise en microscopie de super résolution n'est pas nécessaire.

Contexte de travail

Le laboratoire Matière et Systèmes Complexes (MSC) (http://www.msc.univ-paris-diderot.fr/) unité mixte de l'Université de Paris (faculté des sciences) et du CNRS regroupant 160 chercheurs, enseignant chercheurs et personnels techniques, étudiants, postdoctorants et apprentis) développe une physique interdisciplinaire, au contact de la chimie, les sciences du vivant et la médecine. Plusieurs projets d'envergure autour de la nanomédecine, de la morphogenèse, du contrôle du vivant, des thérapies cellulaires, de la mécano biologie et des vésicules extracellulaires sont ainsi développés au laboratoire MSC, en très forte interaction avec de nombreux partenaires biologistes, chimistes et médecins, et avec un fort potentiel de valorisation.
L'antenne MSC-Med du laboratoire MSC (Université de Paris/CNRS), dédiée à l'interface physique/médecine/innovation, a été créée en 2018 sur le campus Saint Germain (rue des Saints Pères) (700 m2). Afin de mieux répondre aux enjeux économiques d'une recherche translationnelle, de la paillasse au patient, MSC-Med va au-delà d'un pont fondamental entre la physique et la médecine et propose un espace pilote, qui s'ouvre sur le monde socio-économique et qui revisite l'interaction entre laboratoire de recherche, étudiants et entrepreneurs. MSC-Med est un outil original de recherche, regroupant une vingtaine de physiciens, médecins, pharmaciens, biologistes, ingénieurs, entrepreneurs, étudiants autour de l'ingénierie du vivant et de la médecine mêlant des activités de recherche, de formation, d'innovation et d'entreprenariat par une organisation originale dédiées aux échanges entre chercheurs, étudiants et start-ups autour des biotechnologies pour la santé.

On en parle sur Twitter !