En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7052-CARKUR-001 - Ingénieur(e) en techniques expérimentales (H/F)

Ingénieur(e) en techniques expérimentales (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7052-CARKUR-001
Lieu de travail : PARIS 10
Date de publication : jeudi 5 avril 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 mai 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) en techniques expérimentales sera en charge du développement et de la réalisation de protocoles expérimentaux visant à caractériser le phénotype et la fonctionnalité de cellules souches ou différenciées à partir de culture cellulaire dans le laboratoire de Bioingénierie et Bioimagerie Ostéoarticulaire UMR CNRS 7052.

Activités

Développer et mettre en œuvre des tests permettant de mesurer le phénotype et la fonctionnalité de cellules souches ou différenciées à partir de culture cellulaire ou d'explants.
- Développer et mettre en œuvre des tests pour quantifier l'expression de gènes (QPCR et PCR array) et de protéines (Western- Blot, immunocytochimie, Elisa, Luminex) de cellules souches ou différenciées à partir de culture cellulaire ou d'explants.
- Conduire les expérimentations
- Être responsable de la gestion des appareils communs (PCR, spectrophotomètre, luminomètre) et de la gestion des consommables afférents.
- Organiser et contrôler les interventions de maintenance préventive et les interventions de dépannage des appareils
- Effectuer la veille technologique et scientifique du domaine en lien avec les chercheurs et développer et adapter les protocoles expérimentaux en conséquence
- Former et assurer un transfert technologique auprès des membres de l'unité et des interlocuteurs extérieurs. - Rédiger des notes techniques sur les différents systèmes et approches expérimentales utilisés.
- Participer à la valorisation des résultats.

Compétences

Savoirs :
Connaissances générales en biochimie, biologie cellulaire et moléculaire
Anglais : B1 à B2 (cadre européen de référence pour les langues).
Connaissances ou désir de se former en omics (transcriptomique, proteomique ou metabolomique) serait un plus.
Savoirs faire :
Maîtrise des techniques de culture cellulaire et de biologie moléculaire courantes (clonage, PCR).
Maîtrise des techniques en biochimie des protéines et techniques associées
- Avoir la pratique réussie d'au moins deux techniques d'analyse des protéines (Elisa, Western-Blot), dans le contexte d'analyse d'échantillons en biologie cellulaire. En avoir saisi les contraintes et limites et être capable de se projeter sur d'autres approches et méthodologies
Savoirs-être :
Aptitude à s'inscrire dans des projets collectifs et à travailler en équipe.
Communiquer régulièrement pour adapter son planning et activités en fonction des contraintes.

Contexte de travail

La personne recrutée exercera ses fonctions au sein du laboratoire de Bioingénierie et Bioimagerie Ostéo-Articulaire (B2OA) qui est une unité mixte de recherche, sous tutelle de l'université Paris Diderot, du CNRS et de l'Ecole Nationale Vétérinaire de Maisons-Alfort. L'unité est située 10, avenue de Verdun - Paris 10e.
Depuis sa création en 1977, le laboratoire a développé une expertise mondialement reconnue pour la reconstruction et l'imagerie des tissus squelettiques. Les activités de l'ingénieur.e concerneront principalement des projets relevant des thématiques aspects fondamentaux et translationnels de la réparation osseuse.
Le B2OA est composé d'une quarantaine de personnes (chercheurs, médecins/chirurgiens, dentistes, étudiants, ingénieurs) et l'agent sera placé sous la responsabilité de Hervé PETITE, responsable de la thématique Bioingénierie de la réparation osseuse et Directeur de l'unité.

Un travail sur modèles animaux est possible.

On en parle sur Twitter !