En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7041-SOPFRE-003 - Ingénieur(e) de recherche en analyse des sources historiques et culturelles de la Mésopotamie du Ier millénaire av. J.-C H/F

Ingénieur(e) de recherche en analyse des sources historiques et culturelles de la Mésopotamie du Ier millénaire av. J.-C H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR7041-SOPFRE-003
Lieu de travail : NANTERRE
Date de publication : lundi 5 août 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2470 € et 3100 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Élaborer et exploiter le corpus des sources cunéiformes d'époque néo-babylonienne issues des archives des grandes institutions et des archives privées, à partir des publications existantes et d'une recherche dans les collections des musées européens et américains. La recherche portera plus particulièrement sur les textes documentant la culture matérielle (matériaux, techniques de fabrication, usage profanes et sacrés)
Mettre en oeuvre les outils d'analyse et d'édition de ces données dans le cadre du projet « Culture matérielle de la Babylonie du Ier millénaire/Material Culture in Babylonie » (MCB), au sein du second groupe de travail défini par ce projet («artisanat et objets de la vie quotidienne en Babylonie»). La présentation des données implique une mise en forme informatisée permettant de les verser dans des bases de données liées au projet MCB, telles que les bases Achemenet (Paris, France) et Nabucco (Leuven, Belgique).

Activités

-Localiser les sources
-Prendre en charge l'exploitation
-Assurer la veille scientifique sur la bibliographie consacrée à ce champ d'étude.

Compétences

-Connaissance approfondie de l'histoire et de l'épigraphie de la Mésopotamie d'époque néo-babylonienne,
-Connaissance approfondie de l'épigraphie de la Mésopotamie d'époque néo-babylonienne,
-Maîtrise de l'anglais.

Contexte de travail

L'UMR 7041 Archéologies et Sciences de l'Antiquité (CNRS, Paris 1, Paris Ouest, Ministère de la Culture), située à la MAE à Nanterre, couvre les champs de recherche liés à l'archéologie.
C'est une unité d'environ 700 personnes (250 permanents, 450 doctorants et non-permanents) et ses thématiques de recherche sont l'archéologie de la Préhistoire et de l'Antiquité classique et orientale et l'Histoire ancienne.
L'équipe d'accueil est HAROC (Histoire et Archéologie de l'Orient Cunéiforme). La personne recrutée disposera d'un poste de travail dédié pendant la durée de son contrat et des moyens infomatiques et bibliographiques fournis par l'équipe et par la Bibliothèque des Sciences de l'Antiquité de la MAE et elle sera sous la responsabilité scientifique directe de F. Joannès (Pr émérite Paris 1) pour la réalisation du projet Material Culture in Babylonia et de D. Agut (CNRS, responsable de l'équipe HAROC) pour la mise en ligne des données sur le site Achemenet.

Contraintes et risques

Déplacements ponctuels à l'étranger pour des missions d'étude en musée

On en parle sur Twitter !