En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR7010-MEDARG-007 - Chercheur Post-doc H/F : Physique du transport du mucus dans l'arbre bronchique

Chercheur Post-doc H/F : Physique du transport du mucus dans l'arbre bronchique

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mercredi 5 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR7010-MEDARG-007
Lieu de travail : NICE
Date de publication : mercredi 14 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 833.40€ et 4 003.62€
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le but de ce post-doctorat est de participer au projet VirtualChest, et plus particulièrement d'améliorer notre compréhension de la kinésithérapie respiratoire.
Le post-doctorant étudiera de la biophysique des écoulements du mucus dans le poumon et de leurs interactions avec son environnement. Les outils utilisés seront la modélisation mathématique et numérique.
Le post-doctorant analysera les prédictions des modèles dans un cadre physiologique en lien avec les diverses pathologies respiratoires, en particulier la mucoviscidose.

Activités

Le post-doctorant développera des modèles mathématiques de la physique des écoulements du mucus dans le poumon. Il les mettra en oeuvre par des méthodes numériques et analysera les résultats théoriques et numériques du modèle en regard des données physiologiques et cliniques obtenues par les partenaires du projet ou par l'intermédiaire de la littérature.
Le post-doctorant rédigera un ou des articles scientifiques pour des journaux internationaux et participera potentiellement à l'encadrement de stagiaire ou de doctorants.

Compétences

On attend du post-doctorant une connaissance de la physiologie du poumon et des phénomènes de transport associés au mucus pulmonaire. Le candidat retenu devra avoir une expérience en modélisation mathématique et numérique, par exemple en utilisant des outils comme Mathematica, Matlab, Python ou OpenFOAM.
Enfin, le post-doctorant doit disposer d'une expérience en rédaction d'articles scientifiques interdisciplinaires, en lien avec la médecine et plus particulièrement la pneumologie.

Contexte de travail

Le post-doctorant évoluera dans le groupe de recherche « Modélisation du poumon » à UCA, en particulier au sein de l'Institut de Physique de Nice et du laboratoire JA Dieudonné. Il bénéficiera des moyens scientifiques et financiers du projet ANR VirtualChest.
Son encadrement sera pris en charge par M. Argentina (INPHYNI) et B. Mauroy (LJAD).

Contraintes et risques

Le post-doctorant travaillera principalement avec des moyens informatiques.

On en parle sur Twitter !