En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6634-CHRVUR-036 - Ingénieur (e) de Recherche - Sonde atomique tomographique assistée par des impulsions ultracourtes dans le domaine de l'extrême ultraviolet (EUV). H/F

Ingénieur (e) de Recherche - Sonde atomique tomographique assistée par des impulsions ultracourtes dans le domaine de l'extrême ultraviolet (EUV). H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 26 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6634-CHRVUR-036
Lieu de travail : ST ETIENNE DU ROUVRAY CEDE
Date de publication : jeudi 31 mars 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 3 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2462 et 2832 € brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Dans le cadre de l'ANR FLEX-UV, le travail consiste à développer un banc optique pour générer des impulsions EUV (extrême ultraviolet) à partir de la post-compression d'impulsions sub-picosecondes délivrées par un laser à fibre et leur focalisation sur des oxydes. Après caractérisation, la lumière EUV sera couplée à la chambre de sonde atomique tomographique, assurant la focalisation des longueurs d'onde EUV sur l'échantillon nanométrique. Le travail visera l'activation et l'optimisation des résultats de sonde atomique, tels que les spectres de temps de vol, et l'étude du processus de photo-ionisation.

Activités

Des sources spatialement cohérentes de photons dans le domaine de l'extrême ultraviolet (EUV) et leur forte focalisation sont nécessaires pour la réalisation de diverses applications scientifiques et industrielles telles que l'imagerie à l'échelle nanométrique par sonde atomique tomographique. La sonde atomique tomographique (SAT) est une méthode de caractérisation avancée à très haute résolution spatiale qui permet de réaliser une imagerie analytique des matériaux en trois dimensions à l'échelle atomique. L'utilisation de sources EUV avec une énergie photonique jusqu'à 20 eV permettra l'analyse de matériaux à bande interdite ultra large et améliorera également les mesures de composition chimique.

Dans ce contexte, les activités seront :

- mettre en place un système optique pour réduire la durée des impulsions laser jusqu'à 30 fs
- mettre en place un montage optique pour générer de la lumière EUV par la génération d'harmoniques élevées (HHG) dans un matériau à large bande interdite
- focalisation de la lumière EUV sur un échantillon nanométrique à l'intérieur de la chambre de la sonde atomique sous vide poussé.
- analyse et interprétation des données
- participation aux réunions d'avancement
- contribution à la rédaction des livrables
- rédaction d'articles scientifiques

Compétences

- Solides connaissances en optique, optique non linéaire et interactions laser-matière
- Une expérience antérieure dans le développement de lasers ou dans la génération d'harmoniques élevées sera très appréciée.
- Compétences techniques requises en optique non linéaire
- Travail en autonomie
- Travail en équipe

Contexte de travail

Le GPM (Groupe de Physique des Matériaux, UMR CNRS 6634) est structuré en 5 départements : Matériaux-Vieillissement-Mécanique, Instrumentation Scientifique, Nanosciences, Systèmes Désordonnés-Polymères et Nano-Santé-Physique. Il rassemble 160 personnels dont 60 Enseignants-Chercheurs/Chercheurs, 30 ITA et 70 Doctorants/PostDoct/Stagiaires. Le laboratoire est situé sur le Campus Sciences et Ingénierie Rouen Normandie (à Saint Etienne du Rouvray), au sein de l'Université de Rouen Normandie et de l'INSA Rouen Normandie (7000m2).
L'ingénieur(e) recruté(e) sera rattaché(e) au département d'Instrumentation Scientifique au sein de l'équipe Physique sous champs intenses (aspects fondamentaux l'interaction rayonnement-matière) (2 enseignants et chercheurs, 1 Ingénieur de Recherche, 1 PostDoc et 3 Doctorants). Cette équipe travaille depuis 2005 au développement de la sonde atomique assistée par impulsions ultra brèves.
La génération de lumière EUV dans les matériaux à large bande interdite et son application à la SAT sont au centre du projet ANR Flex-UV qui sera mené en collaboration avec le laboratoire LOA (École Polytechnique https://loa.ensta-paris.fr/the-laboratory/organization/) et le laboratoire Xlim (Université de Limoges : https://www.xlim. fr/)

Contraintes et risques

Utilisation de laser impulsionnel de haute énergie

Informations complémentaires

diplôme souhaité : diplôme d'ingénieur ou doctorat

On en parle sur Twitter !