En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6625-SANRIG0-001 - Offre de Post-Doc en Statistique Appliquée (H/F)

Offre de Post-Doc en Statistique Appliquée (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 21 octobre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6625-SANRIG0-001
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : jeudi 30 septembre 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 novembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2664 et 3069 euros bruts (selon expérience)
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Ce projet post-doctoral s'inscrit dans le contexte du projet MODULO qui s'intéresse à la modélisation statistique du comportement physique par analyse multidimensionnelle de séquences accélérométriques chez les patients atteints d'Artériopathie Oblitérante des Membres Inférieurs (AOMI). L'AOMI est une maladie chronique grave qui se caractérise par le rétrécissement ou l'occlusion d'une artère des membres inférieurs, ce qui provoque une mauvaise irrigation des tissus. Dans 50 à 70 % des cas, cette pathologie se manifeste par des douleurs limitantes, apparaissant à la marche, qui forcent le patient à s'arrêter pour récupérer. Les patients AOMI présentent donc des niveaux d'activité physique faibles qui sont associés à moyen terme à un risque plus élevé de mortalité et à un déclin fonctionnel plus important. Aussi, si les différentes approches thérapeutiques dans l'AOMI ont comme objectifs premiers de diminuer les symptômes à la marche et d'augmenter la capacité de marche, il est de fait primordial que les niveaux d'activité physique des patients AOMI s'améliorent également. L'objectif global du projet MODULO et plus particulièrement de ce projet post-doctoral est d'aborder l'enjeu de l'optimisation de la capacité de marche par la modélisation statistique du comportement physique des patients AOMI en s'appuyant sur des données accélérométriques recueillies à partir de moniteurs d'activité.

Ces données accélérométriques reposent sur une mesure continue des accélérations et décélérations liées aux mouvements des personnes sur une période de plusieurs jours, ce qui offre la possibilité de décrire et résumer le comportement physique de façon détaillée. Toutefois, dans le cadre de l'étude de patients AOMI pour lesquels l'activité physique est très fragmentée, un des enjeux principaux consiste à extraire l'information des séquences d'activité et de leur enchaînement pour résumer de façon multidimensionnelle la complexité du comportement physique des patients. Un deuxième enjeu est d'établir des relations entre les composantes du comportement physiques des patients et leur capacité de marche. Caractériser le comportement physique comme un enchaînement de séquences nécessite le développement de modèles statistiques innovants pour tirer au maximum profit du caractère multidimensionnel du comportement physique.

Activités

Le projet post-doctoral s'articule autour de 3 axes de recherche principaux :
- Axe #1 : Caractériser les séquences d'activité pour séparer les principales composantes de variabilités du comportement physique.
- Axe #2 : Modéliser la capacité de marche à partir de l'enchaînement de séquences d'activité physique.
- Axe #3 : Evaluer l'impact d'une intervention thérapeutique sur l'association entre activité physique et capacité de marche.

Compétences

- Les candidats devront avoir un doctorat en statistique appliquée.
- Ils devront avoir un goût particulier pour les applications et le développement d'une recherche pluridisciplinaire à la frontière entre statistique, sciences du sport et données médicales. Des compétences en analyse du signal seront appréciées.
- Ils devront avoir des compétences en programmation avec R.

Contexte de travail

Ce projet post-doctoral est porté par l'équipe de statistique de l'IRMAR qui est répartie sur différents sites de Rennes. La personne recrutée sera localisée à l'Institut Agro/Agrocampus Ouest et travaillera en collaboration au sein du projet MODULO avec l'université Rennes 2, le laboratoire M2S et l'école normale de Rennes.

Le projet MODULO s'inscrit dans un contexte partenarial et scientifique pluridisciplinaire regroupant des compétences complémentaires en modélisation statistique (Institut de Recherche Mathématique de Rennes – UMR CNRS 6625), en médecine vasculaire (CHU de Rennes) et en sciences du sport et physiologie de l'exercice (laboratoire Mouvement, Sport, Santé - M2S). Plus précisément, les membres principaux du projet MODULO sont les suivants :
• Mathieu Emily, enseignant-chercheur en statistique à l'Institut Agro/Agrocampus Ouest et membre de l'Institut de Recherche Mathématique de Rennes (IRMAR – UMR CNRS 6625).
• Laurent Rouvière, enseignant-chercheur en statistique à l'Université de Rennes 2 et membre de l'Institut de Recherche Mathématique de Rennes (IRMAR – UMR CNRS 6625).
• Alexis Le Faucheur, enseignant-chercheur en physiologie de l'exercice à l'Ecole normale supérieure de Rennes au département Sciences du sport et éducation physique, et membre du laboratoire M2S.
• Guillaume Mahé, PU-PH de l'unité de médecine vasculaire du CHU de Rennes, et membre du laboratoire Mouvement, Sport, Santé (M2S).

On en parle sur Twitter !