En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6614-THIBES-021 - H/F Chercheur en en simulation exaflopique de la combustion de sprays

H/F Chercheur en en simulation exaflopique de la combustion de sprays

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 16 juillet 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6614-THIBES-021
Lieu de travail : ST ETIENNE DU ROUVRAY CEDE
Date de publication : vendredi 4 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2.675€ brut/mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Contexte : le projet européen H2020 CoEC (Centre d'excellence en combustion), qui rassemble des laboratoires de recherche sur la combustion à travers l'Europe, est aligné sur les objectifs de décarbonisation des secteurs de l'énergie et des transports et sur l'objectif de l'Europe d'atteindre zéro émissions nettes de gaz à effet de serre (GES) d'ici 2050. Le projet est une contribution de la communauté du calcul haute performance en combustion à une réduction à long terme des émissions de gaz à effet de serre de l'UE conformément à l'accord de Paris. Cette contribution a aussi pour but de renforcer le leadership de l'UE dans le développement de technologies avancées de puissance et de propulsion grâce à l'utilisation du calcul exaflopique. Ce centre d'excellence propose un effort coordonné de recherche et d'innovation pour rendre les solutions à faible et à zéro carbone viables économiquement et pour développer de nouvelles solutions qui ne sont pas encore arrivées à maturité technologique (TRL). CoEC intègre la gestion des mégadonnées et du calcul intensif à grande échelle afin d'exploiter les capacités exceptionnelles des systèmes exascale à venir.

Activités

Objectifs :
Les objectifs du CDD dans le projet CoEC sont axés autour de la simulation de la combustion de spray à l'exascale. Le premier objectif est d'ajouter aux modèles d'atomisation avec capture d'interface existants dans la plateforme YALES2 les transferts de masse et de chaleur. Ce modèle reposera sur un formalisme à deux fluides afin de garantir la maîtrise des flux à l'interface. Après une validation poussée du modèle, ce dernier sera couplé à l'adaptation dynamique de maillages non-structurés (AMR). Ces algorithmes devront être optimisés pour exploiter les machines pré-exascale actuelles. Le modèle final sera destiné à réaliser des Simulations Numériques Directes (DNS) de combustion de spray de grande taille.

Compétences

Le candidat devra être titulaire d'un diplôme de docteur en mécanique des fluides ou en mathématiques appliquées
Compétences attendues :
- Mécanique des fluides numérique, analyse numérique, programmation orientée-objet
- Compétences linguistiques
- Qualité rédactionnelle en anglais, capacité à formuler et conduire un projet scientifique
- Aptitude à travailler en équipe
Les candidatures devront inclure un CV détaillé avec le résumé d'une page du mémoire de thèse ; au moins deux références (personnes susceptibles d'être contactées) et une lettre de motivation d'une page.

Contexte de travail

Le CORIA est une Unité Mixte de Recherche (UMR) rattachée à l'Institut d'Ingénierie et des Systèmes (INSIS) du CNRS, à l'Université de Rouen et à l'Institut des Sciences Appliquées (INSA) de Rouen. Il est implanté sur le technopôle du Madrillet, près de Rouen, en Haute Normandie. Les domaines de recherche du CORIA couvrent des études fondamentales et appliquées sur les écoulements réactifs ou non réactifs : écoulements diphasiques, phénomènes de mélange turbulent, combustion, plasmas, etc. Les mécanismes physiques et les procédés menant à la réduction des émissions polluantes dans les systèmes réactifs constituent des axes prioritaires de recherche.

Contraintes et risques

Pas de risque identifié

Informations complémentaires

CDD au CORIA, Rouen, Projet Européen de Centre d'Excellence en Combustion, H2020
Septembre 2021 – Août 2023
Encadrants : V. Moureau (vincent.moureau@coria.fr), G. Lartigue
Mots-clé : combustion de spray, simulation aux grandes échelles, adaptation dynamique de maillage

On en parle sur Twitter !