En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6590-SANDEP-001 - Traitement et analyses statistiques de données d'enquête H/F

Traitement et analyses statistiques de données d'enquête H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6590-SANDEP-001
Lieu de travail : RENNES
Date de publication : lundi 20 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 5 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2437 - 2616 euros
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La/le candidat.e exercera ses missions à Rennes au sein de l'équipe rennaise engagée dans le programme, sous la responsabilité opérationnelle de Sandrine Depeau (Chargée de recherche - CR1- CNRS).
En soutien à l'équipe rennaise, elle ou il sera impliqué.e dans l'analyse des résultats d'enquête du programme et participera à un ensemble de missions scientifiques associées. Il/elle conduira des méthodes d'exploitation, d'analyse de bases de données ou de corpus et participera à la valorisation ; il/elle garantira la qualité et la validité des données produites et des traitements réalisés.

Activités

La/le candidat.e contribuera aux tâches suivantes :
- Traitement et analyse de données quanti et quali
- Construction d'indicateurs et analyses des données : réduction et stabilisation des données, élaboration d'indicateurs et catégorisation des données ; traitement descriptif et explicatif des données (analyse univariée, bi-variée, factorielles, prédictives).
- Construction d'indicateurs : stabilisation (apurement/validation) des données, élaboration d'indicateurs multi-niveaux liés aux questions d'autonomie et de cultures éducatives.
- Analyse de données statistiques (univariée et multivariée), analyse exploratoire (en particulier analyse multifactorielle), analyse statistiques visant des typologies de comportements, de pratiques et d'évaluation.
- Au regard de la nature des données récoltées sur deux temps, analyse statistiques de données longitudinales.
- Réunions d'équipes (plénières et ateliers méthodologiques).
- Valorisation scientifique (publication, communication, etc.).

Compétences

Diplôme minimal souhaité : Doctorat en SHS (Psychologie sociale et/ou environnementale, Socio-démographie, Géographie, Aménagement & Urbanisme, Sociologie).

- Il est attendu que le/la candidat.e possède des connaissances dans un ou plusieurs champs concernés par le programme tels que : les mobilités (quotidiennes/ résidentielles), les children's studies, la psychologie sociale/environnementale/ou développementale, la Time geography, la sociologie urbaine


Les compétences méthodologiques et techniques recherchées sont :
- Bonne expérience des traitements de données d'enquêtes primaires de terrain (priorité) ou bases de données secondaires.
- Maîtrise des méthodes de réduction et d'analyse de données quantitatives et qualitatives (données d'enquête types questions ouvertes, fermées, échelles d'évaluation, données d'observations, etc.) de type descriptives, explicatives (corrélations) et différentielles.
- Compétences en traitements statistiques sous des logiciels spécifiques (par exemple : R ; SPSS ; Sphinx)
- Compte tenu de la nature des données, une expertise en analyses multiniveaux (modèles mixtes), et/ou en modélisation (ex : hierarchical regression analysis…) et/ou en analyses longitudinales (données de comportement et d'évaluation) serait appréciée.
- Assurer la pérennité des données et des traitements produits (métadonnées, archivage et stockage).
- Lecture et analyse de la littérature scientifique et technique,
- Maîtrise de l'anglais scientifique

Des connaissances et compétences en traitement de l'information géographique (outils et méthodes pour l'analyse spatiale et la représentation cartographique) appliquées aux données spatio-temporelles (type données GPS) et de bonnes connaissances des systèmes de gestion des bases de données relationnelles voire des connaissances des langages et outils SQL (postgreSQL), MDX (OLAP) seraient des compléments tout particulièrement appréciés.

--- Aptitudes et qualités relationnelles ----

- Rigueur méthodologique, aptitude à l'autonomie ainsi qu'au dialogue, goût pour le travail collectif. Capacité d'écoute, d'ouverture et d'inscription dans une démarche collective interdisciplinaire sont attendus.

Contexte de travail

. L'ingénieur.e de recherche travaillera en relation étroite avec la responsable du programme ANR MOBIKIDS et les membres de l'équipe notamment rennaise.
Ils œuvreront ensemble à la définition des indicateurs et à la planification de la chaîne de traitements notamment statistique des données collectées, à leur mise en œuvre et à la formalisation des résultats en réponse aux questions et hypothèses de départ.

Le-la candidat.e inscrira ses missions au sein du programme MOBI'KIDS. Celui-ci vise à :
1/ Caractériser les pratiques de mobilité quotidienne des enfants en fonction de celles de leurs parents et à définir des cultures éducatives urbaines en vue de comprendre les apprentissages de l'usage de la ville ;
2/ Identifier les leviers et contraintes du changement et de l'évolution de l'autonomie des pratiques de déplacements des enfants afin de proposer des recommandations aux acteurs des politiques urbaines et éducatives.
Le programme MOBI'KIDS s'appuie sur un corpus original de données d'enquête décrivant les mobilités quotidiennes et expériences urbaines de familles, produit dans une double démarche comparative transversale (différents cadres urbains) et semi-longitudinale (sous-échantillon d'enfants observés en deux, voire trois temps au cours principalement de transition scolaire.
Le programme a été développé autour d'un protocole méthodologique basé sur un dispositif de collecte de données issues de sources différentes (GPS, entretien sur tablettes et in-situ) et une plateforme numérique sécurisée de stockage/gestion/partage des données pour les phases d'analyse de données individuelles.



Ils œuvreront ensemble à la définition des indicateurs et à la planification de la chaîne de traitements notamment statistique des données collectées, à leur mise en œuvre et à la formalisation des résultats en réponse aux questions et hypothèses de départ. L'ingénieur.e de recherche participera régulièrement aux réunions d'équipe auxquelles il/elle apportera sa contribution. Il/elle sera associé.e aux publications du programme.


Le lieu de prise de poste : situé à l'UMR ESO CNRS – Rennes – (Campus Villejean, Bât N).

Contraintes et risques

- Travail devant écran d'ordinateur
- Déplacements professionnels pour réunion et valorisation

--- Conditions particulières d'exercice ----
- Obligation de respecter le secret statistique ou professionnel dans le cadre législatif existant et notamment les règles liées à l'accord de consortium.
- Déplacements en France et à l'étranger

Informations complémentaires

Contact pour renseignements sur le poste : sandrine.depeau@univ-rennes2.fr
Envoi des candidatures : le 30 août 2020 au plus tard.
Période (envisagée) d'entretien pour candidat.e.s pré-sélectionné.e.s : fin août début septembre 2020. Des auditions par voie de visio-conférence peuvent être organisées.

Informations complémentaires : http://www.agence-nationale-recherche.fr/?Projet=ANR-16-CE22-0009

On en parle sur Twitter !