En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6502-ANDHUL-013 - H/F ingénieur(e) en science des matériaux/caractérisation Spécialité : microscopie électronique à balayage et techniques analytiques associées

H/F ingénieur(e) en science des matériaux/caractérisation Spécialité : microscopie électronique à balayage et techniques analytiques associées


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6502-ANDHUL-013
Lieu de travail : NANTES
Date de publication : jeudi 7 février 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 avril 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : salaire brut mensuel selon expérience à partir de 2097 €
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) d'étude sera chargé(e) de réaliser des expériences pour les usagers (universitaires et privés) sur des instruments, notamment, de microscopie électronique à balayage, de microscopie optique et assurer la maintenance de première ordre du diffractomètre rayons X du site de la Chantrerie. Les matériaux concernés sont essentiellement des matériaux métalliques. Il effectuera aussi la maintenance de premier niveau et les réglages des instruments, formera les utilisateurs et participera au bon fonctionnement du service dans son ensemble.

Activités

- Réaliser des expériences et analyses sur les microscopes électroniques à balayage et optiques à disposition à l'IMN, plus particulièrement ceux situés sur le site de la Chantrerie. Les réalisations (conditions particulières à prendre en compte) se feront en étroite collaboration avec les chercheurs, les doctorants et post-doctorants de l'IMN mais également des partenaires externes (académiques ou privés avec rédaction de rapports d'expérience le cas échéant). Les domaines scientifiques concernés seront plus particulièrement liés aux matériaux métalliques (soudage, fabrication additive, etc…). Les aspects imagerie, EBSD, EDX et WDX seront particulièrement privilégiés.
- Réaliser la maintenance de premier niveau sur diffractomètre de rayons X du site Chantrerie et la liaison avec le responsable du parc diffractomètre de l'IMN.
- Réaliser la maintenance de premier niveau des équipements de microscopie optique et électronique du site de la Chantrerie et assurer l'interface avec les techniciens constructeurs pour la maintenance de deuxième niveau et interventions.
- Développer des méthodes de caractérisations originales : en particulier sur le nouveau FIB-DB à basse température, associées à d'autres techniques comme l'EDX, le WDX, l'EBSD…,
- Former les utilisateurs aux techniques de microscopie électronique (MEB) et optique ainsi qu'à l'exploitation des données.
- Participer à la valorisation des résultats (interprétation des résultats, rédaction de rapports techniques…).
- Participer à des projets de recherche (académiques et industriels).
- Assurer une veille technologique notamment l'optimisation de l'utilisation du FIB dual beam pour l'EBSD.
- Assurer en collaboration avec les autres ingénieurs déjà présents le suivi régulier et la maintenance courante des microscopes sur les site de la Chantrerie afin d'en garantir une exploitation optimale, assurer les réglages des instruments, diagnostiquer les dysfonctionnements des appareils et piloter des interventions de dépannage en relation avec les constructeurs.
- Participer au fonctionnement du service dans son ensemble : participer à l'amélioration des protocoles expérimentaux, à la rédaction des protocoles et des notes techniques, à la gestion des plannings ; Participer aux activités de gestion et d'animation ; Suivre les budgets de fonctionnement avec les utilisateurs tant internes qu'externes ; Faire appliquer les règles de fonctionnement, d'hygiène et de sécurité ; Appliquer les protocoles de qualité ; Etre acteur dans l'acquisition et l'installation de nouveaux équipements.
- Former les utilisateurs destinés à être autonomes et apporter une aide scientifique et technique aussi complète que possible aux usagers.

Compétences

Connaissances
- Techniques de microscopie électronique à balayage (connaissance approfondie).
- Techniques de diffraction des rayons X (connaissance de base).
- Bonnes connaissances en physique (interactions électrons-matière, technologie du vide, rayon X), physico-chimie, et notamment dans le domaine des matériaux.
- Connaissances en EBSD.
- Connaissances en microscopie optique.
- Manipulation efficace d'équipements scientifiques complexes
- Instrumentation et mesure.
- Risques professionnels.
- Lecture courante de l'anglais scientifique et technique.
L'ensemble des compétences techniques décrites n'est pas forcément exigé du candidat au moment du recrutement. Cependant l'agent devra être disposé à se former sur les techniques expérimentales qu'il ne maîtrise pas ou les appareils de mesure qu'il ne connaît pas, soit en interne, soit via des formations.
Compétences opérationnelles
- Très bonnes capacités à travailler en équipe. Travail de service en relation avec de nombreux interlocuteurs, des doctorants, chercheurs, enseignants-chercheurs, industriels.
- Avoir une bonne aisance relationnelle et des capacités pédagogiques.
- Elaboration de méthodes scientifiques (analyse structurale par EBSD).
- Rédaction de rapports ou documents techniques.
- Méthode, soin et rigueur.
- Maîtrise des logiciels courants scientifiques et bureautiques.
Diplôme réglementaire exigé pour le recrutement : Licence (à minima)
Formation recommandée en physique, physique-chimie, sciences des matériaux
Expérience souhaitée en microscopie électronique à balayage et analyses structurales (EBSD, EDX, WDX). Une expérience sur matériaux métalliques serait un plus.

Contexte de travail

L'institut des Matériaux Jean Rouxel est une Unité Mixte de Recherche (UMR6502) associant le CNRS et l'Université de Nantes. l'IMN regroupe plus de 200 personnes (75 chercheurs et enseignants-chercheurs, 50 Ingénieurs, techniciens, administratifs, 75 doctorants et post-doctorants), il est l'un des principaux centre de recherche sur les matériaux en France. L'activité de l'ingénieur s'exercera sur le site de la Chantrerie principalement ainsi que sur le site Lombarderie, ouvert aux laboratoires universitaires et aux entreprises industrielles de la région.
L'IMN possède un parc important d'outils de caractérisation des matériaux se situant sur deux sites (Chantrerie et Lombarderie). Un nouvel outil de caractérisation sera par ailleurs acquis très prochainement (FIB dual beam) nécessitant de nouvelles compétences en EBSD (Electron BackScatter Diffraction).
Les instruments concernés sont localisés à la Chantrerie (MEB ZEISS MERLIN équipé EDX, WDX et EBSD ; MEB LEO ; Microscope Optique ZEISS ; Microscope Numérique KEYENCE ; diffractomètre à rayons X) et à la Lombarderie (FIB à double faisceau équipé EDX et EBSD). L'activité se fera en collaboration et en complémentarité des ingénieurs d'études et assistants ingénieurs déjà en fonction sur les deux sites.

Contraintes et risques

Prendre en compte des déplacements pour formation ou nécessité de service, des contraintes horaires (opérations de maintenance pour assurer la continuité du service) et quelques astreintes pour la surveillance de l'équipement.

On en parle sur Twitter !