En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6457-SOPDEP-011 - Ingénieur (H/F) en conception de contrôle/commande et d'acquisition de données pour la physique des particules et la physique nucléaire.

Ingénieur (H/F) en conception de contrôle/commande et d'acquisition de données pour la physique des particules et la physique nucléaire.


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6457-SOPDEP-011
Lieu de travail : NANTES
Date de publication : mercredi 15 juillet 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2461,99 € à 2835,76 € bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) expert(e) en contrôle-commande conduit la conception du système de contrôle/commande, d'acquisition des données ou des bancs de test nécessaires à l'expérience, par le choix du matériel, la conception et le développement des logiciels associés ainsi que la validation de l'ensemble sur le site de l'expérience.

Activités

L'ingénieur(e) expert(e) en contrôle-commande devra :
- Définir les besoins en étroite collaboration avec les physiciens et élaborer le cahier des charges
- Définir une architecture matérielle et logicielle s'appuyant sur du prototypage
- Concevoir le logiciel dans une architecture distribuée sur plusieurs machines
- Développer et tester le logiciel sur des OS multi-tâches, temps-réel et embarqués
- Elaborer le plan de test de l'ensemble matériel et logiciel
- Valider l'ensemble du système sur le site expérimental avec l'équipe scientifique
- Définir et assurer la maintenance de l'ensemble matériel et logiciel
- Participer à un développement logiciel collaboratif dans le cadre d'une équipe nationale ou internationale et le cas échéant en coordonner certaines parties.
- Assurer une veille technologique sur le matériel et les outils logiciels utilisés pour les développements en informatique industrielle.

Compétences

Les compétences attendues pour l'ingénieur(e) expert(e) en contrôle-commande seront :
- la maîtrise des développements en VHDL et de la synthèse sur FPGA particulièrement pour des SoC (System on Chip)
- la maîtrise des développements logiciels en C et C++
- la maîtrise des développements d'interface homme/machine en Qt, Labview et Python
- de bonnes connaissances des OS multi-tâches, temps-réel
- de bonnes connaissances des méthodes de traitement numérique du signal
- Connaissances des outils de conception logiciel principalement orientés objet
- des connaissances des protocoles standard de l'embarqué
- la maîtrise de l'anglais (compréhension et expression à l'oral et à l'écrit) : niveau B2 (cadre européen de référence pour les langues)
- des aptitudes à piloter un projet, à encadrer et animer une réunion, une équipe

Contexte de travail

L'ingénieur(e) en conception sera affecté(e) au service électronique de SUBATECH sous la responsabilité de son chef de service et sera amené(e) à travailler pour plusieurs équipes de recherche du laboratoire sur des projets bien identifiés.

En effet, les expériences dans lesquelles est impliqué SUBATECH comportent souvent un grand nombre de voies d'acquisition (typiquement autour de 20000) et nécessite le développement d'un système de configuration et d'acquisition des voies d'électronique incluant du traitement du signal ainsi que la conception des bancs de test nécessaires à leur mise au point. L'ingénieur(e) en conception logicielle devra travailler sur la partie numérique du système d'acquisition de l'expérience XEMIS2 (20480 voies) architecturé autour d'un serveur UDP basé sur un FPGA Kintex 7 et d'un client basé sur une machine Linux utilisant des cartes réseaux dédiées pour une communication sur des liens ethernet 10Gbit. Les développements se feront pour la partie serveur en VHDL avec les outils de synthèse Xilinx et pour la partie client en langage C/C+ avec l'interface homme machine en Qt.
Dès que ce système sera validé, l'ingénieur pourra intervenir sur d'autres projets comme JUNO ou Km3NeT qui ont un besoin de support sur le développement d'ensemble logiciel à cheval sur FPGA et processeur.

Cette personne devra participer aux projets locaux (XEMIS2 à Subatech et au CHU) et distant (JUNO en Chine ou Km3NeT en Méditerranée) dans un contexte de grande collaboration internationale qui nécessite des déplacements réguliers sur site de test nécessaires à leur mise au point.

On en parle sur Twitter !