En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6283-CHRBER-003 - INGENIEUR.E DE RECHERCHE H/F EN PHYSIQUE LIÉE À L'ENVIRONNEMENT ET À LA BIOLOGIE

INGENIEUR.E DE RECHERCHE H/F EN PHYSIQUE LIÉE À L'ENVIRONNEMENT ET À LA BIOLOGIE

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 10 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6283-CHRBER-003
Lieu de travail : LE MANS
Date de publication : lundi 19 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 4 mois
Date d'embauche prévue : 10 octobre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2583€ brut et 3144€ brut
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'ingénieur.e contribuera à valoriser l'AFM en mode circulaire pour des applications en biologie et en bien-être (cosmétique,...) et apportera son expertise sur la mise en oeuvre de mesures AFM an milieu liquide et en préparation d'échantillons bio-mimétiques.
L'ingénieur.e mènera des expérimentations sur des objets bio-mimétiques (membrane, peau synthétique...) et développera la technique de microscopie à force atomique en mode circulaire en milieu liquide.

Activités

L'ingénieur.e participera à une réflexion sur
- le développement des protocoles originaux (choix des substrats, choix du milieu environnant, adhésion de l'objet au substrat...) pour la mesure de propriétés d'objets biologiques (essentiellement des objets bio-mimétiques) dans le milieu physiologique par microscopie à force atomique en milieu liquide
- la caractérisation des propriétés physiques, mécaniques, topologiques et structuraux des objets biologiques
- la recherche de solutions techniques originales ou par rapport à l'existant pour faire évoluer l'AFM en mode circulaire
- la rédaction de brevets et l'établissement d'une base de données d'industriels ou partenaires académiques.

Compétences

Savoir :
- Doctorat en physique ou biophysique.
- Connaissance du microscope à force atomique en milieu liquide (une expérience dans la mesure par AFM en mode circulaire est un plus)
- Connaître les protocoles expérimentaux spécifiques aux objets biologiques ;
- Anglais niveau B2 à C1 (capacités à communiquer à l'écrit et à l'oral, cadre commun européen de référence en langue. Il n'est pas nécessaire d'avoir passé la certification, la preuve de rédaction de publications et de participations à des conférences internationales est suffisante).
- Avoir des notions de propriétés industrielles.

Savoir faire :
- savoir mettre en oeuvre des mesures par AFM en milieu liquide
- savoir réaliser des échantillons bio-mimétiques pour l'analyse par microscopie à force atomique en milieu liquide.

Savoir être :
- Être créatif, capable de proposer des solutions techniques, de s'adapter à la problématique,
- Être tenace et rigoureux
- Avoir une approche scientifique
- Avoir des capacités relationnelles

Contexte de travail

Mise à disposition d'un ordinateur portable et d'un bureau.

Contraintes et risques

Principaux interlocuteurs : coordinateur du projet et partenaires de CNRS innovation. Pas de contrainte et risques particuliers.

On en parle sur Twitter !