En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6174-FRACOU-007 - Post-Doctorant structuration par laser femtoseconde en régime GHz (H/F)

Post-Doctorant structuration par laser femtoseconde en régime GHz (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 31 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR6174-FRACOU-007
Lieu de travail : BESANCON
Date de publication : mardi 19 avril 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : de 2.663 € à 3.783 € bruts mensuels selon l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'Institut FEMTO-ST recherche un post-doctorant motivé et curieux pour travailler au sein du projet européen kW-flexiburst dont l'objectif est de développer une technologie laser à impulsions ultra courtes de rupture pour permettre un usinage industriel des matériaux de haute précision, plus flexible et à fort rendement. La mission du post-doctorant dans ce projet ambitieux est l'étude de l'ablation des matériaux dans différents régimes offerts par un nouveau concept de source laser ultrabref, développé par nos partenaires.
LE PROJET
kW-flexiburst (www.kw-flexiburst.eu ) s'inscrit dans le cadre du Programme de Recherche et Innovation H2020 pour les TIC 2018 de l'Union Européenne.. Le consortium du projet comprend 7 partenaires européens, académiques et privés.
kW-flexiburst développe un laser haute puissance à impulsions ultrarapides capable de générer des trains d'impulsions dont les taux de répétition intra-train, inter-train, nombre d'impulsions et intensités relatives peuvent être ajustées de façon arbitraire tout en maintenant une puissance moyenne de 1kW. Cette technologie sera possible grâce à un tout nouveau concept d'oscillateur laser. La performance en termes de flexibilité du laser sera démontrée sur des applications industrielles dédiées, nécessitant des méthodes d'usinage laser à haut rendement et haute qualité. Celles-ci couvrent un large spectre d'applications, de la micro-structuration de métaux, céramiques et autres matériaux diélectriques, du perçage de substrats durs en passant par la découpe de matériaux transparents. Chacune d'entre elles a le potentiel de porter des améliorations notables voire de rupture pour ces secteurs de production industrielle.
Le rôle scientifique de notre équipe, au sein de l'institut FEMTO-ST du CNRS, est le développement de nouvelles applications en micro- et nano-structuration des matériaux ainsi que les investigations de l'interaction laser-matière offertes par le nouveau régime de séquence d'impulsions à une puissance moyenne de 15W dans plusieurs régimes à taux de répétition GHz.
Références :
Francesc Caballero-Lucas et al. Int. J. Extrem. Manuf. 4 015103 (2022)
G. Bonamis et al J. Laser Appl. 31, 022205 (2019)
Kerse, C et al. Nature 537, 84–88 (2016)

Activités

- réalisations d'expériences sur le setup déjà développé
- analyse de résultats
- reporting/ écriture d'articles

Compétences

Le profil recherché est un/une expérimentateur/trice avec une expérience des lasers ultrarapides et de l'interaction laser-matière ou de la structuration de matériaux par laser.
Une connaissance de Labview et Matlab est nécessaire.
Un excellent niveau d'anglais (oral et écrit) est obligatoire.

Contexte de travail

Le Postdoctorant intègrera l'équipe OPTO du département d'optique de l'Institut CNRS FEMTO-ST. L'équipe est composée de doctorants, postdoctorants, ingénieurs et chercheurs provenant de différents horizons et différents pays, offrant une opportunité de communiquer au quotidien en anglais. La recherche se déroulera au sein d'un nouveau bâtiment scientifique qui donne accès à un large éventail d'installations pour les sciences fondamentales et technologiques, comprenant de nombreux laboratoires dédiés à la photonique, 1300 m2 de salle blanche et un mésocentre de calcul intensif. Le système expérimental possède un espace de travail qui lui est dédié.
Besançon, dont le centre-ville est classé au patrimoine mondial de l'Unesco, est située dans l'Est de la France, à 2 heures et 15 minutes de Paris en train et proche des contreforts des montagnes du Jura, d'excellents sentiers de randonnée, de VTT et de stations de ski. Besançon est constamment classée parmi les villes de France offrant la meilleure qualité de vie et profite d'une ambiance universitaire dynamique.

Contraintes et risques

risque laser. Le risque est géré par la sécurisation du poste de travail et de port de lunettes adaptées

Informations complémentaires

Les candidatures doivent être absolument être réalisées via le présent portail.

Les questions peuvent être adressées à francois.courvoisier@femto-st.fr

On en parle sur Twitter !