En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6143-LAUFRO-001 - Chercheur post-doctorant en télédétection LiDAR (H/F)

Chercheur post-doctorant en télédétection LiDAR (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6143-LAUFRO-001
Lieu de travail : CAEN
Date de publication : mardi 2 octobre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 14 janvier 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1900 à 2100 euros net selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'objectif de ce projet sera la détermination la plus automatisée possible de la nature des sédiments en domaine intertidal en utilisant les données LiDAR et photos hautes résolutions acquises par l'équipe CIRCLE du laboratoire M2C. Plus d'une dizaine de vols LiDAR et photos ont été réalisés au total sur l'estuaire de l'Orne et sur la baie de Somme. D'autres données complémentaires pourront être ajoutées à cette étude. Une campagne de vol sera prévue sur l'estuaire du Trieux.

Activités

- la première étape sera la mise en place de critères discriminants et spécifiques aux grands ensembles sédimentaires étudiés: colorimétrie, propriétés physiques (rugosité, texture,
spécularité, …), propriétés géométriques (élévation, pente, forme, …)
- dans un second temps, ces propriétés devront permettre le développement et la mise en place de méthodes de seuillages automatiques.
- l'analyse de la géométrie du nuage de points LiDAR sera essentielle. Elle pourra être effectuée en utilisant notamment la librairie PCL (Point CloudLibrary).
- enfin, l'automatisation sera recherchée par l'application d'algorithmes d'apprentissage supervisé.

Compétences

Compétences:
Le/La candidat(e) montrera:
- de l'autonomie lui permettra d'affiner l'approche en vue de l'analyse automatisée de données géospatiales (LiDAR et photos) dans le cadre de l'extraction d'objets sédimentaires en milieu estuarien.
- des capacités de communication lui permettront d'échanger au sein de ce projet pluridisciplinaire.
- des capacités pour la diffusion des résultats sous forme de publications scientifiques de rang international et de présentations lors de congrès est souhaitée.
- des connaissances en traitement d'images (photos aériennes) et analyse de données LiDAR aéroportées (donnée 3D)
- des compétences en programmation: IDL pour le traitement d'image, C++ pour appréhender la librairie PCL (Point Cloud Library)

Contexte de travail

Le projet AUPASED a pour objectif d'étudier la faisabilité de la détermination automatique de paramètres sédimentaires dans le contexte de domaines estuariens. L'Agence Française pour la Biodiversité (AFB) va pour cela tester des outils de différenciation de la nature des fonds. Cette donnée est rarement disponible pour les estuaires français. Ces descripteurs permettent la connaissances des principaux habitats physiques des masses d'eau de transition et le “rattachement” des biocénoses correspondants. Il s'agira ici d'automatiser la détermination de la nature des sédiments en domaine intertidal en s'appuyant sur les données LiDAR acquises par la plateforme CIRCLE au sein du laboratoire M2C sur deux estuaires: la Somme et l'Orne. Le LiDAR aéroporté ou Light Detection And Ranging est un capteur actif en télédétection. Il permet d'acquérir des données 3D depuis une plateforme aéroportée avec une grande précision sur une échelle spatiale de plusieurs dizaines de km carré . Une campagne de vol sera programmée sur l'estuaire du Trieux en Bretagne présentant une couverture sédimentaire plus diversifiée (roche, vase, sable, substrat végétalisé, aménagements humains). Le candidat participera à la préparation et à sa réalisation. D'autres déplacements à Rouen peuvent être à prévoir ponctuellement avec les autres membres du projets.

La personne recrutée travaillera en relation directe avec les membres de la plateforme CIRCLE: Laurent Froideval, Christophe Conessa, Laurent Benoit et Olivier Monfort. Il échangera également avec les autres membres du projets, ainsi qu'avec le coordinateur du projet Robert Lafite.

On en parle sur Twitter !