En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6016-NADMON-001 - Ingénieur-e en traitement de données atmosphériques (H/F)

Ingénieur-e en traitement de données atmosphériques (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6016-NADMON-001
Lieu de travail : AUBIERE
Date de publication : vendredi 27 juillet 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2400€ à 2600€ brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur-e développera des algorithmes permettant d'évaluer les produits aérosols restitués par le satellite CALIOP à partir des mesures in-situ et de télédétection acquises sur le site CO-PDD.

Activités

- Prendre en main les algorithmes MATLAB existants pour le traitement des données aérosols in-situ (ACSM, GRIMM, SMPS, MAAAP, Néphélomètre, Aethalomètre) et de télédétection (photomètre et lidar).
- Adapter les algorithmes de restitution des propriétés optiques des aérosols mesurés par lidar multi longueurs d'onde existants dans la communauté française au nouveau lidar COPLid (mis en service au printemps 2019).
- Développer des algorithmes d'évaluation des propriétés optiques restituées par CALIOP (épaisseur optique, rapport de couleur,…) à partir des mesures in-situ et de télédétection acquises sur le site CO-PDD et les documenter.
- Appliquer ces algorithmes sur de longues séries temporelles et analyser les résultats pour comprendre les différences éventuelles.
- Présenter les résultats lors du workshop annuel EECLAT et rédiger un article sur ces résultats.

Compétences

- Maîtrise de la programmation en Matlab.
- Connaissance de l'instrumentation aérosols et du traitement des données : ACSM, SMPS, GRIMM, MAAP, néphélomètre, aethalomètre, photomètre, lidar.
- Utilisation de code de Mie.
- Communication orale et écrite en français et en anglais

Contexte de travail

Ces activités s'insèrent dans le cadre du projet national EECLAT (Expecting Earth-CARE, Learning from A-Train : http://eeclat.ipsl.jussieu.fr/) soutenu par le CNES. Plus particulièrement, ces activités sont la base d'une collaboration entre le LATMOS (Laboratoire Atmosphères, Milieux, Observations Spatiales à Paris) et le LaMP (Laboratoire de Météorologie Physique à Aubière). Le poste sera localisé au LaMP, unité mixte de recherche du CNRS composée d'environ 50 personnes et de 2 équipes de recherche. La personne recrutée intègrera l'équipe de recherche " Microphysique, Nuages et Précipitations " mais aura une forte interaction avec l'équipe « Processus physiques, chimiques et biologiques dans l'atmosphère nuageuse ». Des déplacements sont à prévoir notamment à Paris pour pouvoir interagir avec les chercheurs du LATMOS impliqués dans le projet.

Informations complémentaires

Entretien prévu la seconde quinzaine d'octobre

On en parle sur Twitter !