En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6016-KARSEL-009 - CDD simulation de la formation nuageuse à partir d'aérosols marins et comparaison aux observations de télédetection (H/F)

CDD simulation de la formation nuageuse à partir d'aérosols marins et comparaison aux observations de télédetection (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 19 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6016-KARSEL-009
Lieu de travail : AUBIERE
Date de publication : vendredi 8 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2400 et 2500 euros brut selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les aérosols marins jouent un rôle important dans le climat, et la compréhension de leur origine ainsi que de leur rôle sur la formation et l'évolution des nuages est cruciale. Dans l'hémisphère Sud, ces aérosols ont un impact prépondérant bien que mal compris. Dans le cadre du projet Sea2Cloud et en collaboration avec le CNES, nous offrons un poste pour la finalisation de l'implémentation de paramétrisations d'émissions d'aérosol marins et de leurs propriétés de noyaux de condensation et glaçogènes récemment développées dans le projet dans le modèle WRF-Chem. Les champs d'aérosol ainsi obtenus permettront d'initialiser un modèle utilisant une représentation détaillée de la microphysique du nuage (module DESCAM développé au LaMP) afin de comprendre leurs impacts sur les propriétés nuageuses. Ces différentes sorties de modélisations, associées au simulateur d'observables McRALI (également développé au LaMP), permettront de comparer les résultats obtenus à partir des champs d'aérosol et de nuages simulés aux mesures de télédétection de type LIDAR et RADAR lors de la campagne océanographique Sea2Cloud (Mars 2020) qui a eu lieu à bord du Tangaroa à l'Est de la Nouvelle-Zélande.

Activités

-simulations WRF-Chem sur un domaine proche de la Nouvelle-Zélande déjà défini
-simulation DESCAM en utilisant les propriétés aérosols obtenues avec WRF-Chem
-Simulation des observables des systèmes lidar et radar (embarqués sur bateau et satellites) avec McRALI sur les champs d'aérosols et nuages simulés par WRF-Chem et DESCAM, respectivement
-comparaison simulations/mesures issues de la campagne océanique.

Compétences

-connaissances en modélisation de l'atmosphère, si possible connaissance du modèle WRF-Chem
-connaissances en optique de l'atmosphère.
-expérience en rédaction d'articles scientifiques
-Une bonne maîtrise de l'anglais est une condition préalable

Contexte de travail

Ce CDD se déroulera au LaMP, à Clermont-Fd, en collaboration avec le CNES

On en parle sur Twitter !