En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR6014-CARAFO-001 - Post doctorat H/F en spectrométrie de masse

Post doctorat H/F en spectrométrie de masse

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR6014-CARAFO-001
Lieu de travail : MONT ST AIGNAN
Date de publication : lundi 29 avril 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 3 juin 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2400 - 2700 €
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Développer de nouvelles techniques de couplage pour l'identification et la quantification de composés inconnus par spectrométrie de mobilité ionique-MS et TLC-MS dans le cadre d'une collaboration avec la société Oril (Servier).

Activités

- Caractérisation d'isomères par IMS-MS
- Analyse de colorants par TLC-MS
- Indentification de molécules inconnues par FTICR-MS

Compétences

Expérience en spectrométrie de masse appliqué à l'analyse de molécules organiques. Une expérience en spectrométrie de mobilité ionique est un plus.

Contexte de travail

Le travail aura lieu sur le campus de Mont-Saint-Aignan au sein du groupe de spectrométrie de masse du laboratoire COBRA. Ce groupe est équipé notamment d'un spectromètre de masse couplé à la mobilité ionique (Synapt G2 Waters) et d'un spectromètre de masse à transformée Fourier FTICR (Solarix XR 12 T Bruker).
Une partie du travail pourra être effectué sur le site d'Oril à Bolbec.

Contraintes et risques

Pas de contraintes particulières

On en parle sur Twitter !