En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5824-TAIDAO-005 - Post-doc (H/F) Choix Social et Théorie des jeux coopératifs

Post-doc (H/F) Choix Social et Théorie des jeux coopératifs

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5824-TAIDAO-005
Lieu de travail : ST ETIENNE
Date de publication : mercredi 3 octobre 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2500 et 2900 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

- Rédiger et co-rédiger des articles scientifiques et des documents de travail en lien avec l'axe 1 du projet INDEPTH.
- Présenter des travaux dans le cadre des séminaires internes du GATE Lyon Saint-Etienne et dans des conférences internationales pertinentes.
- Co-organiser des workshops liés au projet INDEPTH
- Le postdoctorant n'aura aucune charge administrative ou d'enseignement.

Activités

- Rédiger et co-rédiger des articles scientifiques et des documents de travail en lien avec l'axe 1 du projet INDEPTH.
- Présenter des travaux dans le cadre des séminaires internes du GATE Lyon Saint-Etienne et dans des conférences internationales pertinentes.
- Co-organiser des workshops liés au projet INDEPTH
- Le postdoctorant n'aura aucune charge administrative ou d'enseignement.

Compétences

Le candidat retenu devrait avoir la capacité d'effectuer des activités de recherche spécifiquement adaptées à l'axe 1 (Comment les principes et les préférences normatifs façonnent les institutions). Le projet global du poste porte sur la capacité des divers mécanismes décisionnels à atteindre l'objectif de la diversité. Une structure décisionnelle collective diversifiée (par exemple, un comité élu) se réfère à sa composition par rapport à l'équilibre entre les sexes, la participation des minorités religieuses ou ethniques, l'égalité des âges, le handicap, etc. L'objectif thématique du poste est d'analyser les implications des exigences de diversité pour la conception et le fonctionnement des organes décisionnels collectifs en politique et dans le monde des affaires.

Contexte de travail

Le projet INDEPTH a été sélectionné avec 5 autres projets par l'IDEX Université de Lyon dans le cadre du Scientific Breakthrough Program. Le projet se déroulera sur 3 ans et s'est vu attribuer un budget de 1 021 660€.
Le projet implique 4 équipes : GATE-Behavior, GATE–Theory (UMR5824), Center for Cognitive Neuroscience (UMR5229), et LIRIS (UMR5205). Ces équipes fournissent une combinaison unique d'expertises dans les domaines de l'économie comportementale et expérimentale, la théorie des jeux, le design de mécanisme, les mathématiques appliquées et la neuroéconomie.
Autres participants au GATE: A. Baujard, B. Corgnet, C. Cornand, M. Diss, F. Galeotti, S. Gonzalez, M. Joffily, E. Rémila, B. Rey-Fournier, J. Rosaz, L. Simula, P. Solal, Q. Thévenet, and A. Zylbersztejn.
INDEPTH a l'ambition d'aborder les problèmes liés à la conception d'institutions capables de soutenir des transactions économiques efficaces, de favoriser des interactions sociales équitables et de promouvoir la coopération dans les organisations humaines. Nous définissons les institutions comme des structures et des mécanismes formels (par exemple, marchés, lois, incitations, régimes de sanctions) ou informels (par exemple, normes comportementales, habitudes, culture) définissant les règles, les limites et les croyances sur les actions au sein d'une communauté. Le projet se décline en trois axes de recherche croisant les apports des disciplines économiques, mathématiques et neuroscientifiques.
Axe 1 : Comment les principes et les préférences normatifs façonnent les institutions. Cet axe examine comment les principes normatifs et les préférences permettent de définir des institutions optimales. Il traite de la conception d'institutions dont les résultats répondent à certains principes normatifs souhaitables (équité, stabilité, diversité), tout en tenant compte de la structure des interactions entre les individus (systèmes de communication ou hiérarchies) et les aspects comportementaux.
Axe 2 : Comment les institutions redéfinissent les préférences. Cet axe étudie comment les institutions (re)modèlent les préférences des individus de manière directe et indirecte, au-delà de leur champ d'intervention ciblé, en influençant les normes morales. Il comprend des études sur la façon dont les institutions conditionnent l'apprentissage des valeurs morales et sur les externalités des institutions démocratiques sur la moralité et les préférences sociales.
Axe 3 : Comment les facteurs neurologiques, émotionnels et économiques influencent les relations entre les institutions et les préférences. Cet axe analyse comment les mécanismes économiques, émotionnels et neuraux interagissent pour influencer la décision de se conformer ou pas aux règles. Il comprend des études sur les déterminants de la violation des règles, des externalités de la violation de certaines normes sur la conformité à d'autres normes, du rôle des émotions dans le respect des règles.
Plusieurs recrutements de post-doctorants et doctorants sont prévus dans ce cadre.
Le candidat retenu devrait avoir la capacité d'effectuer des activités de recherche spécifiquement adaptées à l'axe 1. Le projet global du poste porte sur la capacité des divers mécanismes décisionnels à atteindre l'objectif de la diversité. Une structure décisionnelle collective diversifiée (par exemple, un comité élu) se réfère à sa composition par rapport à l'équilibre entre les sexes, la participation des minorités religieuses ou ethniques, l'égalité des âges, le handicap, etc. L'objectif thématique du poste est d'analyser les implications des exigences de diversité pour la conception et le fonctionnement des organes décisionnels collectifs en politique et dans le monde des affaires.

Contraintes et risques

Aucune

Informations complémentaires

- Un curriculum vitae (CV)
- Deux lettres de recommandation
- Une copie d'un article publié ou d'un document de travail
- Tout autre travail de recherche pertinent
- Une déclaration d'intérêt. Adresser spécifiquement la façon dont vos recherches s'intègrent à ceux du GATE et du projet INDEPTH (en particulier l'axe 1).

On en parle sur Twitter !