En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5822-FLOJAC-054 - Chercheur CDD en Physique des particules expérimentale (H/F)

Chercheur CDD en Physique des particules expérimentale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 8 juillet 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5822-FLOJAC-054
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : vendredi 17 juin 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2690 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le/la physicien(ne) travaillera dans le groupe CMS (l'expérience Compact Muon Solenoid au LHC du CERN) de l'IP2I Lyon. Il/elle jouera un rôle clef dans les analyses des données portées par le groupe dans le domaine du secteur Higgs, dans les états finals comprenant deux photons : La recherche d'un second boson de Higgs ayant une masse <125 GeV, la recherche de la production HH dans l'état final bbgamma gamma, et l'étude de l'interférence gg-->gamma gamma/gg-->H-->gamma gamma avec le but de contraindre la largeur du boson de Higgs. Il/elle contribuera également aux activités du groupe portant sur la jouvence du système de détection de muons de CMS, en particulier sur les chambres de plaques résistives améliorées (iRPC), pour lesquelles le groupe détient la responsabilité de l'électronique frontale de lecture.

Activités

Les principales activités de la personne recrutée seront :
-Contributions aux analyses des données du LHC Run 2 encore en cours
-Préparation de ces analyses pour l'exploitation des données du LHC Run 3, y compris contributions à la mise en place et validation d'une nouvelle plateforme d'analyse
-Contribution importante à l'encadrement des étudiants en thèse et en master
-Contribution à la validation de la carte frontale de lecture pour les iRPC sur faisceau et en irradiation, et à la suivi de la production de ces cartes.

Compétences

-Thèse de doctorat en physique expérimentale des particules avec maximum 2 ans d'expérience après la thèse
-Expérience importante en analyse des données auprès de collisionneurs
-Maitrise de l'outil informatique et des langages de programmation courants, expérience en développement et/ou maintenance des plateformes d'analyse des données
-Une expérience préalable en instrumentation serait souhaitable

Contexte de travail

Le/la candidat(e) effectuera ses travaux en présentiel à l'IP2I, avec des missions fréquentes au CERN, la situation sanitaire le permettant.
Le début du contrat au 1er septembre 2022 ou 1er octobre 2022.
La date limite des candidatures est le 8 juillet 2022.

Contraintes et risques

Veuillez envoyer à l'adresse suivante : smgascon@in2p3.fr
les documents supplémentaires ci-dessous :

- un projet de recherche (2 pages maximum)
- une liste de publications comportant une participation significative (si celle-ci ne fait pas déjà partie du CV)

et faire parvenir 3 lettres de référence au Prof. Suzanne GASCON, smgascon@in2p3.fr

On en parle sur Twitter !