En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5822-CHRPEA-012 - Ingénieur-e électronicien-ne Acquisition de données H/F

Ingénieur-e électronicien-ne Acquisition de données H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5822-CHRPEA-012
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 21 novembre 2019
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 6 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2400 et 2590 bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Ingénieur
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein du service électronique d'acquisition (eDAQ) de l'IP2I, la personne recrutée prendra en charge la conception et le développement de cartes complexes (numériques, analogiques ou mixtes) pour le contrôle et l'acquisition de données d'un détecteur dans le cadre d'un projet international. Il/Elle participera aux tests et à la mise en service de ces dispositifs électroniques.

Activités

- Assurer la conception, la réalisation et le pilotage de dispositifs ou cartes électroniques analogiques ou numériques pour le traitement de données et l'acquisition de signaux
- Réaliser l'intégration de sous-ensembles électroniques dans un système complexe
- Définir et concevoir l'implantation de composants (passifs, discrets), des circuits intégrés analogiques, logiques et programmables (ASIC, FPGA, microprocesseur, DSP)
- Développer les firmwares et softwares associés aux cartes réalisées
- Encadrer et suivre le routage des cartes développées
- Mettre au point des bancs de tests et réaliser les tests et les contrôles d'interfaces
- Définir les procédures de validation et qualification du projet lors de ses différentes étapes
- Rédiger les documents techniques (rapports de tests, notes techniques et d'utilisation)

Compétences

- Connaissance approfondie de l'électronique, des architectures des composants FPGA, microprocesseur, DSP.
- Connaissance de base de la physique des détecteurs de la discipline
- Connaitre les techniques et sciences de l'ingénieurs, mathématiques (notion de base)
- Connaissance en traitement du signal et électronique analogique
- Connaissance approfondie de la numérisation des signaux et leur transfert sur des liens haut débit
- Connaitre et choisir des composants électronique adaptés aux contraintes
- Maitrise d'un outil spécifique à la mise en œuvre d'un FPGA (Altera ou Xilinx ou équivalent)
- Utiliser les logiciels spécifiques au domaine (conception, simulation et mise au point)
- Expertise en langage de programmation VHDL et/ou Verilog, C, C++
- Instrumentation et normes d'interconnexion (standard et protocoles) (connaissance générale)
- Principes et règles de la compatibilité électromagnétique (notion de base)
- Rédiger des rapports ou des documents techniques
- Langue anglaise : B1 à B2 (cadre européen commun de référence pour les langues)

Contexte de travail

L'IP2I est une UMR CNRS/IN2P3 et Université Claude Bernard Lyon 1, composée d'environ 250 personnes dont environ 160 permanents sur le campus de la Doua à Villeurbanne (69). L'IP2I est impliqué dans de grandes collaborations de recherche au travers de ces thématiques en particulier au CERN, GANIL, ou des sites internationaux.
L'Ingénieur(e) de recherche rejoindra le service eDAQ composé d'environ 15 personne et travaillera au sein d'une équipe projet de 4 personnes sur l'élaboration d'un système d'acquisition de données d'un dispositif expérimental dédiés au détecteur CMS au CERN Geneve. Le travail portera sur le développement d'un firmware sur Xilinx pour une carte déjà existante (GLIB) avec mise en œuvre d'un lien haute vitesse dédié (4.8Gb/s) en optique.

Contraintes et risques

Des déplacements régionaux sont à prévoir (en véhicule léger)

On en parle sur Twitter !