En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5814-CLABOM-004 - Post-doc en Physique des Particules sur l'expérience VIRGO H/F

Post-doc en Physique des Particules sur l'expérience VIRGO H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5814-CLABOM-004
Lieu de travail : ANNECY LE VIEUX
Date de publication : lundi 4 juin 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 juillet 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 à 2919 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le postdoc fera partie de l'équipe en charge du développement et du fonctionnement de la recherche compact binary coalescences (CBC, à faible latence réalisée avec le logiciel MBTA sur les données d'Advanced LIGO et Advanced Virgo pendant les périodes d'observations prévues en 2018-2019 et les suivantes. Le postdoc sera membre de la collaboration Virgo, qui est en lien avec la Collaboration Scientifique LIGO par un accord incluant le partage des données et la réalisation d'analyses conjointes.

Activités

Le postdoc contribuera en particulier à différents aspects :
• optimisation des performances de la recherche en ce qui concerne la latence, l'efficacité de calcul,l'efficacité de détection, la réjection du fond, et la localisation dans le ciel des événements,
• suivi des performances de la recherche à faible latence,
• participation à la mise en oeuvre de la recherche à faible latence et à la réaction rapide, dans le cas des
événements détectés par cette recherche, pour évaluer si une alerte intéressante doit être envoyée aux partenaires astronomes pour un suivi électromagnétique,
• investigations plus poussées sur les candidats OGs significatifs identifiés par la recherche,
• contribution aux évolutions du logiciel et à leur validation.

Compétences

Les candidats doivent avoir une thèse récente en physique (astroparticules, physique des particules, astrophysique).

Contexte de travail

Le LAPP est un laboratoire mixte CNRS et Université Savoie Mont-Blanc. Il est composé de près de 150 personnes : chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs et techniciens, étudiants et visiteurs. Le laboratoire est
activement impliqué dans plusieurs grandes collaborations internationales travaillant sur des accélérateurs de
particules, des détecteurs de neutrinos et des expériences astroparticules (Virgo, AMS, H.E.S.S., CTA et LSST).
Impliqué dans de nombreux programmes de R&D et de construction pour ces larges infrastructures de recherche,
les compétences du laboratoire couvrent un large domaine, par exemple des technologies innovantes en microélectronique, le design et l'optimisation de structures mécaniques complexes, le calcul sur grille et le
développement de logiciels scientifiques. La situation géographique du LAPP, à 50 km du CERN, et la présence
du laboratoire de théorie, le LAPth, dans les mêmes bâtiments, font du LAPP un lieu de recherche très attractif
pour les scientifiques travaillant en physique des particules et astroparticules. Le CDD chercheur sera intégré à l'équipe Virgo du LAPP, équipe composée d'une dizaine de personnes.

Contraintes et risques

Déplacements fréquents France et Italie.

On en parle sur Twitter !