En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5801-STEJOU-001 - Caractérisation de la liaison interfaciale d'un CMC SiC/SiC (H/F)

Caractérisation de la liaison interfaciale d'un CMC SiC/SiC (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 8 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5801-STEJOU-001
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : lundi 18 janvier 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2088€ et 2206€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif du CDD est de pouvoir caractériser la liaison interfaciale du matériau CMC via des essais élémentaires sollicitant à l'échelle de la fibre.

Activités

Il s'agira de préparer des échantillons pouvant être testés en essais élémentaires par nanoindenteur (push-in ou push-out). Des modèles numériques représentant les essais seront mis en place :
- Mise en place de la méthodologie d'essai (préparation des échantillons, analyse microscopique et réalisation des essais)
- Déploiement des essais sur les différents matériaux, analyse des résultats et détermination de propriétés matériaux
- Réalisation de modèles numériques permettant 1) de mieux identifier les propriétés obtenues lors des essais, 2) de pouvoir reproduire le comportement du matériau à l'échelle microstructurale.

Compétences

- connaissances en mécanique des matériaux
- Caractérisation microstructurale
- Goût pour la modélisation

Contexte de travail

Le poste est à pourvoir au LCTS (Laboratoire des Composites Thermostructuraux), situé à Pessac, sur le campus de l'Université de Bordeaux, en collaboration avec Safran Ceramics.
Le LCTS est un laboratoire qui est localisé sur le campus bordelais; c'est une unité mixte à quatre tutelles - le CNRS, l'Université de Bordeaux, le groupe Safran et le CEA. Il totalise déjà 30 ans de recherches amont sur les composites réfractaires, matériaux très hautes performances employés dans l'aéronautique, le spatial et le domaine de l'énergie. C'est une équipe unique travaillant en mode projet en partenariat étroit avec ses cotutelles non-académiques. Il y a actuellement 33 personnels permanents, une vingtaine de doctorants et 4 post-doctorants.
De par leur bon comportement thermomécanique et leur faible densité, les CMC (composites à matrice céramique) ont pour objectif d'être insérés dans les parties chaudes des futures générations de moteurs d'avions. C'est dans ce contexte que Safran Ceramics développe des CMC base carbure. La tenue mécanique des pièces en CMC est un élément nécessitant une compréhension fine. Le concept des CMC SiC/SiC développés à Safran Ceramics se base sur une défragilisation du matériau céramique par la déviation des fissures entre la fibre et la matrice via une interphase servant de « fusible » mécanique.
Présentation du LCTS: http://www.lcts.u-bordeaux.fr/

On en parle sur Twitter !