En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5798-GEDJON-002 - Poste postdoctoral (H/F): spectroscopie optique ultrarapide des rotaxanes photoactifs

Poste postdoctoral (H/F): spectroscopie optique ultrarapide des rotaxanes photoactifs

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 2 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5798-GEDJON-002
Lieu de travail : TALENCE,TALENCE
Date de publication : lundi 12 octobre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 9 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2648,79 € à 3054,06 € bruts selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le projet développé conjointement avec des collègues de l'Institut des Sciences Moléculaires (ISM - UMR 5525) et dans le cadre de l'ANR PETIMIT concerne l'étude de systèmes moléculaires interconnectés de type « rotaxane », en vue de produire des fonctions inédites à l'échelle moléculaire. Des premières structures ont été conçues pour qu'un transfert d'électron photoinduit provoque une modulation ou « blinking » de fluorescence grâce aux mouvements intramoléculaires. Parallèlement il est envisagé dans ce travail de post-doc d'exploiter le mouvement de translation sub-moléculaire comme un moyen de déplacer les électrons et l'énergie. Le premier mécanisme, efficacement employé pour séparer la charge par certaines enzymes comme la NO synthase, demeure sans précédent dans les molécules artificielles. La maîtrise par le groupe nanostructures organiques de l'ISM de la synthèse de nano-systèmes interconnectés permet d'envisager une extension des propriétés par l'introduction de fragments moléculaires dotés de propriété de photochromisme, rédox et/ou présentant de large contraste en optique non-linéaire.
Le travail de chercheur permettra de quantifier l'efficacité de transfert d'électron par des mesures d'électrochimie ainsi que des mesures stationnaires d'absorption et de fluorescence, et de la corréler aux différents états du système photochromique couplé. Les mesures de fluorescence et d'absorption transitoire par expériences fs, ps et ns renseigneront quant à elles sur les vitesses de transfert d'électron permettant ainsi de caractériser finement les mouvements des rotaxanes dans les différents états.

Activités

Activités principales :
- préparation d'échantillons (solutions),
- caractérisation par des moyens spectroscopiques stationnaires (absorption et émission),
- mesures fs-ps-ns-µs d'absorption transitoire et d'émission,
- traitement de résultats,
- développements de modèles et modélisation de cinétiques,
- rédaction de rapports et d'articles.
Activités secondaires ou assistées :
- mesures de potentiels redox (électrochimie),
- alignement et modifications de lasers et d'expériences spectroscopiques.

Compétences

Le projet étant en partenariat entre les laboratoires LOMA (physique) et ISM (chimie), le ou la candidat(e) devra avoir de solides compétences en:
- physique (optique et lasers),
- spectroscopie optique résolue en temps dédiée à l'étude de propriétés électroniques et photodynamiques des composés organiques.
Le ou la candidat(e) devra avoir un fort intérêt pour la chimie organique auquel il(elle) sera formé(e) dans l'équipe Nanostructures Organiques à l'ISM.
Le candidat doit maîtriser l'anglais et/ou le français.

Contexte de travail

Le travail s'effectuera dans le cadre d'ANR PETIMIT. Ce projet est développé conjointement avec des collègues de l'Institut des Sciences Moléculaires (ISM - UMR 5525) et il concerne l'étude de systèmes moléculaires interconnectés de type « rotaxane », en vue de produire des fonctions inédites à l'échelle moléculaire. Le(a) candidat(e) va effectuer les mesures spectroscopiques résolues en temps (fs-ps-ns-µs-ms) suivie de l'analyse de résultats. Tous les équipements : systèmes laser fs, ps et ns accordable en longueur d'onde UV-Vis-NIR suivies de montages spectroscopiques pour effectuer les mesures d'absorption transitoire et d'émission résolue en temps sont disponibles sur place (LOMA et ISM).

Contraintes et risques

- utilisation des lasers type IV (UV-Vis-NIR)
- manipulation de solvants

On en parle sur Twitter !