En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5667-STEMAU-011 - ingénieur robotique / électronique (H/F)

ingénieur robotique / électronique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 1 février 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5667-STEMAU-011
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : lundi 11 janvier 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2 476 et 3 022 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le but du poste est de travailler à l'amélioration matérielle d'un robot phénotypeur de précision (le "plant scanner") pour atteindre les objectifs de fiabilité et performance établis par les chercheurs utilisateurs de ce robot. Parmi ces performances, la rapidité de l'acquisition et la qualité et la précision des images sont des éléments cruciaux. Vos propositions seront attendues pour élaborer la conception des solutions que vous mettrez en œuvre et testerez selon une démarche scientifique rigoureuse.

Activités

• Améliorations et innovations sur le prototype du "plant scanner"
• Maintenance du plant scanner et aide à l'utilisation pour les utilisateurs biologistes
• Évaluation des performances matérielles du robot selon les objectifs fixés
• Évaluation de la qualité/précision des images en lien avec les personnes en charge de développer les logiciels d'analyse
• Culture des plantes nécessaires au projet (formation fournie)
• Entretien et animation des échanges avec les partenaires directs (Sony CSL, Inria)
• Travail en collaboration avec les partenaires pour assurer les transferts de technologies et la compatibilité matérielle / logicielle entre les différents robots du projet
• Rédaction de comptes-rendus du travail effectué, participation aux réunions d'avancement (réunions d'équipe et réunions avec les autres partenaires du projet)

Compétences

Le profil recherché est celui d'un.e ingénieur.e motivé.e par la recherche et le développement, alliant esprit d'innovation et rigueur scientifique.
Sur le plan technique, les compétences suivantes seront indispensables:
• électronique de base,
• moteurs (pas à pas, sans balais),
• design et impression 3D,
• développement logiciel (C++, Python et dépôts git),
• connectiques filaires usb et wifi.
Les compétences générales suivantes sont également attendues des candidat.e.s:
• travailler en autonomie
• rendre compte régulièrement et spontanément de son travail sous formes orale et écrite
• apporter ses contributions au projet et adapter son travail aux besoins du projet
• travailler selon une démarche scientifique
• Langues de travail: anglais (obligatoire) et français.

Contexte de travail

Ce poste est créé dans le cadre du projet ROMI (Robotics for Microfarms), lauréat d'un appel d'offre européen H2020 (SFS-05-2017). Réunissant des partenaires d'horizons variés*, ce projet cherche à développer des solutions robotiques libres, fiables et bon marché pour aider à la culture de plantes aussi bien dans un contexte agricole (micro-fermes de maraîchages) que dans un contexte de recherche (petites équipes de recherche). Il a aujourd'hui abouti à trois prototypes: un petit véhicule motorisé pour des usages au niveau des planches de culture en champ (le "rover"), un robot suspendu pour un suivi global des cultures par imagerie aérienne (le "cablebot") et un robot d'intérieur pour imager avec précision des plantes (le "plant scanner"). Ce dernier vise surtout un usage de recherche. Les trois prototypes sont conçus avec des éléments logiciels et matériels commun qui assurent leur compatibilité et favorise leur amélioration. Ils sont tous les trois dans une phase de développement qui consiste à fiabiliser leur utilisation, accroître leur ergonomie et améliorer leur performance.

Contraintes et risques

Des périodes de travail régulières seront à prévoir chez le partenaire Sony CSL, basé à Paris (75005), à raison d'une semaine toutes les 4 à 6 semaines (logement, transport et frais courants prix en charge ou défrayés).

On en parle sur Twitter !