En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5626-NICSUA-001 - Offre de post-doc sur l'étude de l'anisotropie magnétique de complexes polynucléaires: méthodologie et applications (H/F)

Offre de post-doc sur l'étude de l'anisotropie magnétique de complexes polynucléaires: méthodologie et applications (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 29 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5626-NICSUA-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : mardi 8 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2648 et 3054 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Travail de post-doctorat dans le cadre de l'ANR SMolMagIC dans l'équipe SEM du LCPQ en collaboration étroite avec les chercheurs théoriciens du groupe et des expérimentateurs des laboratoires associés au projet

Activités

Calcul précis des paramètres d'anisotropie dans des complexes polynucléaires:
- développements analytiques nécessaires à la compréhension des mécanismes à l'origine des phénomènes;
- mise en place d'une méthodologie permettant, à partir de calculs d'IC dont la nature aura été précisée à l'étape précédente, l'extraction précise des paramètres;
- application à des complexes synthétisés et caractérisés par nos collaborateurs;
- présentation de la démarche et des résultats dans des congrès;
- rédaction d'articles

Compétences

Docteur en chimie théorique possèdant une bonne connaissances des méthodes de calculs basées sur la fonction d'onde, de solides compétences en programmation et en dérivations analytiques et une très forte motivation.

Contexte de travail

Le Laboratoire de Chimie et Physique Quantiques est une Unité Mixte du CNRS et de l'Université Toulouse 3 et se situe sur le Campus de l'université. Il comporte une trentaine de chercheurs et enseignants-chercheurs qui travaillent tous dans le domaine de la chimie théorique.
Le groupe Système Etendu et Magnétisme comporte 4 C et EC plus 2 DR émérites qui s'intéressent principalement aux système magnétiques.

Contraintes et risques

Aucune contrainte ou risque particulie18

On en parle sur Twitter !