En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5566-ANNCAZ-006 - Ingénieur d'études en traitement de données spatiales H/F

Ingénieur d'études en traitement de données spatiales H/F


Date Limite Candidature : jeudi 13 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5566-ANNCAZ-006
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : jeudi 22 septembre 2022
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2213 et 2335 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

 Extension de 2 ans du projet ESA Climate Change Initiative Coastal Sea Level. La phase 1 du projet s'est s'est déroulée de 2019 à 2022 et fourniture de produits niveau de la mer pour l'Organisation Météorologique Mondiale. Plus spécifiquement:
-Extension spatiale et temporelle (sur la période 2002-2023) des séries temporelles de hauteur de la mer satellitaires et de tendances associées, issues de l'altimétrie spatiale des missions Jason-1, 2, 3 dans les zones côtières du monde entier. Etude des processus physiques responsables des tendances observées en utilisant des modèles océaniques à haute résolution et des données hydro-océaniques in situ. Mise à jour des séries globales et régionales du niveau de la mer pour l'Organisation Météorologique Mondiale.

Activités

Le collaborateur aura pour mission de:
- Travailler sous la direction de la responsable scientifique du projet (A. Cazenave), en étroite collaboration avec le service 'CTOH' du LEGOS (dirigé par Florence Birol)
- Participer à la production des données de niveau de la mer en zone côtière pour toutes les missions d'altimétrie spatiale considérées dans le projet (Jason-1/2/3)
- Calculer les tendances de niveau de la mer sur 2 décennies et en faire une analyse statistique
-Participer à la validation des produits côtiers et à l'estimation du bilan d'erreurs
- Analyser les variations du niveau de la mer (tendances) de l'océan du large à la côte (zones d'étude: Amérique,Europe, Afrique, continent indien, Asie, Australie, îles basses des océans tropicaux)
- Participer à l'interprétation des tendances observées en analysant des données auxiliaires (courants côtiers, vagues, apport d'eau douve des rivières, etc.) et des sorties de modèles océaniques à très haute résolution
- Analyser l'impact sur les résultats de l'utilisation de corrections géophysiques améliorées et d'un nouvel algorithme de retracking
- Participer aux réunions de travail avec tous les partenaires européens du projet et présenter les résultats
- Présenter les résultats dans les conférences internationales (AGU, EGU)
-Participer à la rédaction des documents techniques et à l'écriture d'articles.

Compétences

Niveau Master II avec 3+ années d'expérience
- Connaissances en sciences de l'environnement et climat
- Connaissances en physique de la mesure altimétrique
- Connaissances en traitement de données spatiales et autres
- Connaissances en informatique scientifique
- Connaissances des outils informatiques utilisés en calcul scientifique (dont Python et Matlab)
- Bonne pratique de l'anglais à l'oral et l'écrit

Contexte de travail

Le Laboratoire d'Etudes en Géophysique et Océanographie Spatiales (LEGOS) est une Unité Mixte de Recherche UPS-UT3, CNES, CNRS-INSU, IRD comprenant 130 agents. Le LEGOS mène des recherches sue le système Terre et son environnement de manière pluridisciplinaire en s'appuyant sur la physique océanique, la géochimie, la biogéochimie marine, l'hydrologie et la glaciologie, ainsi que que l'observation spatiale. Le LEGOS est fortement impliqué dans la formation universitaire avec l'UPS-Toulouse III, et la formation par la recherche en France et à l'international.

On en parle sur Twitter !