En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5560-FLOPAN-001 - Post-doc (H/F) Modélisation des tempêtes à très haute résolution

Post-doc (H/F) Modélisation des tempêtes à très haute résolution

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : lundi 23 mai 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5560-FLOPAN-001
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 2 mai 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2'690 à 3'100 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Les tempêtes associées aux dépressions extra-tropicales font partie des catastrophes naturelles les plus destructrices en Europe. Alors que la dynamique des dépressions est bien documentée à l'échelle synoptique et à méso-échelle, les processus responsables de la formation des rafales de vent dévastatrices ne sont pas bien compris et de trop petite échelle pour être représentés explicitement par les modèles de prévision numérique du temps. Le projet ANR WINDGUST (https://anr.fr/Projet-ANR-21-CE01-0002) a pour but de mieux représenter et mieux comprendre la formation des rafales de vent grâce à des simulations numériques novatrices avec le modèle atmosphérique Méso-NH (http://mesonh.aero.obs-mip.fr/). De telles simulations nécessitent une haute résolution sur un grand domaine pour représenter à la fois les structures de fine échelle et la dynamique de méso-échelle, ainsi que des paramétrisations physiques avancées et le couplage avec divers modèles de surface pour représenter des interactions complexes. Une approche nouvelle pour identifier des structures cohérentes, basée sur des trajectoires lagrangiennes, sera étendue pour suivre des objets de fine échelle dans le déluge de données issu des simulations à haute résolution.

Activités

- Réalisation de simulations numériques à très haute résolution et couplées atmosphère-vagues-océan
- Développement de nouvelles méthodes d'analyse des données à très haute résolution
- Interprétation des résultats de simulation au vu de la littérature météorologique récente
- Présentation à des conférences internationales et rédaction d'articles scientifiques dans des revues anglophones
- Participation à l'encadrement d'étudiants de niveau licence ou master

Compétences

- Doctorat en sciences de l'atmosphère ou en dynamique des fluides géophysiques
- Solide expérience de modélisation numérique et de programmation (Python, Fortran)
- Connaissances des processus de couche limite et à l'interface air-mer
- Excellentes capacités de communication orale et écrite
- Maîtrise de l'anglais (niveau B2)

Contexte de travail

L'activité scientifique du Laboratoire d'Aérologie (LAERO) a pour objectif l'observation, la modélisation et la compréhension des processus dynamiques et physico-chimiques qui gouvernent l'évolution de l'atmosphère et de l'océan côtier. Le LAERO développe le modèle atmosphérique de recherche Méso-NH conjointement avec le CNRM à Toulouse. Le post-doctorat sera réalisé dans l'équipe MECANO en bénéficiant de l'expertise scientifique et du soutien technique des spécialistes du modèle Méso-NH, en collaboration avec les membres du projet ANR WINDGUST (LAERO, CNRM, LMD). Des collaborations internationales sont envisagées dans le cadre de l'Action COST MedCyclones (https://medcyclones.utad.pt).

On en parle sur Twitter !