En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5554-PIEANT-002 - Chercheur(e) - Analyse de l'évolution cénozoïque de la biodiversité antillaise terrestre (H/F)

Chercheur(e) - Analyse de l'évolution cénozoïque de la biodiversité antillaise terrestre (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5554-PIEANT-002
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 20 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 5 octobre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Environ 2675 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet GAARAnti (ANR ; dédié à l'évolution des faunes terrestres des Antilles sous l'effet de la tectonique), il s'agira d'identifier le role des principaux événements géologiques et climatiques du Cénozoïque, à l'échelle régionale, dans l'évolution des mammifères des Caraïbes (distribution, diversification et extinction).

Activités

-Recensement de la biodiversité mammalienne caribéenne actuelle et passée ;
-Détermination des extensions stratigraphiques des taxons considérés et de leurs proches parents ;
-Utilisation d'approches probabilistes, de modèles biogéographiques (DEC / DECX) et multifactoriels (RPANDA).

Compétences

-expertise taxonomique et écologique (mammalienne), biogéographique (Néotropiques) et stratigraphique (Cénozoïque) ;
-compétences en phylogénie morphoanatomique et moléculaire (topologie, inférences) ;
-connaissances en langage informatique et programmation basique.

Contexte de travail

Depuis près de 40 ans, l'Institut des Sciences de l'Evolution de Montpellier (ISEM) (Université de Montpellier, CNRS, IRD, EPHE, CIRAD, INRAP) développe des recherches qui portent sur l'origine et la dynamique de la biodiversité, sur les modalités et les mécanismes de son évolution. Ses recherches concernent tout autant la biodiversité actuelle que passée, portent sur un large éventail d'organismes et de milieux et allient approches de terrain, approches expérimentales et théoriques.

Le laboratoire comprend ~160 personnels permanents et ~90 CDD et doctorants.

Le/La candidat(e) retenu(e) sera rattaché(e) à l'équipe de Paléontologie et les échanges seront permanents avec l'équipe Phylogénie et Evolution Moléculaires (poste de travail classique ; accès à toutes les infrastructures de l'ISEM, y compris informatiques et de calcul).

La participation à des missions de terrain est envisagée (Antilles, Amérique du Sud).

On en parle sur Twitter !