En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5553-WILTHU0-009 - Postdoc en modélisation de la biodiversité, écologie statistique et IA (H/F)

Postdoc en modélisation de la biodiversité, écologie statistique et IA (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 6 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5553-WILTHU0-009
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 15 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 3 224 et 3 963 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Dans le cadre du projet NaturaConnect d'Horizon Europe, nous recherchons un postdoc très motivé pour travailler sur la modélisation et les scénarios de la biodiversité et des services écosystémiques. Nous recherchons un candidat ayant un intérêt marqué pour l'écologie statistique, l'intelligence artificielle et les scénarios de biodiversité.

Activités

Nous recherchons en particulier une personne intéressée par le développement/test/application d'ensembles de modèles statistiques, y compris des approches d'apprentissage automatique et profond, à des données écologiques telles que des données de distribution d'espèces, de fonctions et services écosystémiques à de grandes échelles spatiales (par exemple, l'Europe). Les candidats doivent avoir une solide expérience du big data, de la manipulation de grands modèles et des HPC. Différentes sources de données (GBIF, INat, TRY, GLOBI) seront utilisées conjointement, grâce aux divers développements que nous avons effectués ces dernières années (modélisation d'ensemble, modélisation de la distribution trophique des espèces, outils d'IA). Les applications concerneront également les scénarios futurs de climat et d'utilisation des terres, avec le cadre IPBES Nature Future. Des outils de planification systématique de la conservation seront ensuite utilisés pour trouver des zones irremplaçables et complémentaires à protéger et pour favoriser la connectivité entre les zones protégées. Le candidat devra interagir avec les autres partenaires des projets mais aussi avec les parties prenantes pour définir les indicateurs de biodiversité et les métriques qui les intéressent.

Compétences

- Un doctorat en écologie/biodiversité/géographie et/ou en mathématiques/statistiques/AI appliquées aux questions écologiques.
- Un bon dossier de publications.
- Maîtrise de R et Python
- Bonne expérience dans l'analyse de données de biodiversité à grande échelle et l'utilisation de modèles statistiques.
- Qualités rédactionnelles et de communication,
- Flexibilité et adaptabilité
- Rigueur et autonomie

Contexte de travail

Le LECA (https://leca.osug.fr) fait partie de l'Université Grenoble Alpes et du CNRS en France. Grenoble est situé à proximité de quelques-unes des plus belles montagnes des Alpes et dispose d'excellentes liaisons avec Lyon et Genève.
Le LECA accueille une communauté importante et dynamique d'excellents scientifiques avec lesquels il est possible d'interagir, plusieurs chercheurs très cités, une grande variété d'études de cas expérimentales et observationnelles (principalement dans les Alpes, comme ORCHAMP), et plusieurs outils de modélisation déjà développés (biomod2, FATE-HD, VirtualCom, EcoLottery). La langue de travail est l'anglais et le français.

Le candidat sélectionné rejoindra l'équipe BIOM “ Décrire, comprendre et prévoir la distribution spatio-temporelle et la dynamique de la biodiversité et des écosystèmes (BIOdiversity Monitoring), dont les objectifs de recherche sont d'étudier commet les changements globaux influencent la biodiversité, le fonctionnement des écosystèmes et les contributions de la nature aux sociétés. L'équipe fournit un excellent environnement intellectuel et l'infrastructure requise pour le projet de recherche, avec plusieurs postdocs et doctorants travaillant sur des thématiques complémentaires.

On en parle sur Twitter !