En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5546-GREVER-001 - Postdoctorant Biologie Moléculaire Végétale H/F

Postdoctorant Biologie Moléculaire Végétale H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5546-GREVER-001
Lieu de travail : CASTANET TOLOSAN
Date de publication : jeudi 21 novembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 8 mois
Date d'embauche prévue : 15 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617 € brut mensuel
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le postdoctorant aura pour mission d'étudier le rôle d'une nouvelle famille de protéine impliquée dans la voie de signalisation des hormones brassinostéroides chez la plante modèle Arabidopsis thaliana.

Activités

Le postdoctorant aura pour activités principales de :
- caractériser des mutants perte de fonction pour les gènes étudiés
- déterminer la localisation subcellulaire des protéines correspondantes par microscopie confocale en expression transitoire en feuilles de tabac.

Compétences

- Biologie moléculaire (PCR, clonage)
- Génétique moléculaire et CRISPR (génotypage et phénotypage)
- microscopie confocale et analyse d'image

La maitrise de l'anglais est essentielle.

Contexte de travail

Le LRSV est une unité mixte CNRS/Université Toulouse 3 situés sur le campus INRA d'Auzeville-Tolosane. Le LRSV regroupe 8 équipes de recherche étudiant le développement des plantes ainsi que leur réponse aux stress biotiques et abiotiques. Le LRSV dispose d'espaces de culture et de microscopes confocaux qui serviront au cours du projet de postdoctorat.
Le postdoctorant sera intégré à l'équipe Signalisation Cellulaire et Ubiquitination et sera sous la responsabilité directe du responsable de l'équipe.

Contraintes et risques

Le postdoctorant sera formé à l'utilisation des espaces de culture, de laboratoire et des microscopes afin de garantir la sécurité des utilisateurs et le respect du matériel.

On en parle sur Twitter !