En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5536-PHIMEL-001 - Post-doctorant H/F. Biochimiste; Imagerie de la protéolyse par IRM (Projet européen)

Post-doctorant H/F. Biochimiste; Imagerie de la protéolyse par IRM (Projet européen)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : vendredi 6 novembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5536-PHIMEL-001
Lieu de travail : BORDEAUX,BORDEAUX
Date de publication : vendredi 25 septembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2648 € et 3054€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'activité des protéases est un marqueur très précoce dans de nombreuses pathologies (Inflammations, COPD, mucoviscidose, cancer, pancréatite chronique ou aigue etc..).Depuis 2005 nous developpons des agents de contraste pour l'IRM qui sont capables de détecter l'activité enzymatique des protéases in vivo. Deux ANR successives ont permis d'obtenir de tels agents. Ces agent doivent cependant être encore optimisés. En particulier leur biodisribution et leur persistance dans différents compartiments (poumon, sang etc)doivent être améliorée. Enfin les expériences d'imagerie qui se font actuellement sur une IRM à 0.2 Tesla doivent être adaptées au nouveau projet d'IRM à champ magnétique terrestre porté par notre projet européen "PRIMOGAIA".
Dans un premier temps le candidat mesurera les constantes enzymologiques des nouveaux substrats fournis par nos partenaires de l'Institut de Chimie Radicalaire de Marseille sur les différentes protéases cibles correspondant aux pathologies que nous souhaitons explorer.
Le candidat sera également chargé d'optimiser les expérience à 0.2 Tesla in vivo puis de transposer ces expériences sur l'appareil à champ magnétique terrestre en cours de construction.

Activités

-Mesure d'activités enzymatiques.
-utilisation de la résonance paramagnétique électronique car nos substrats sont de nature radicalaire.
-Participation à la conception des nouveaux substrats par Docking moléculaire.
-Induction de pathologies sur des souris (Inflammation pulmonaire, pancréatite, tumeurs solides).
-Participation à l'imagerie in vivo par IRM (délivrance des agents de contraste, anesthésie, placement dans l'IRM etc...)
-Collaboration avec des physiciens et des chimistes.
-Possibilité de suivre le stage d'imagerie IRM organisé par l'unité.
-Rédaction des publications

Compétences

-Expérience de recherche en biochimie
-Expérience en enzymologie quantitative bienvenue mais peut être acquise sur place
-Une compréhension minimum de la résonance magnétique nucléaire et/ou la résonance paramagnétique électronique
-Qualification pour l'expérimentation animale
-Culture cellulaire bienvenue

Contexte de travail

Le Centre de Résonance Magnétique des Système Biologiques (CRMSB, UMR 5536 CNRS/université de Bordeaux ) est un environnement pluridisciplinaire assez rare organisé autour de l'imagerie par IRM. Adossé à une UMS nous disposons à la fois de gros équipements cliniques et préclinique mais aussi de dispositif expérimentaux comme l'IRM rehaussée par l'effet Overhauser et l'IRM à champ magnétique terrestre (très bas champ).Parrallelement nous sommes très bien équipés pour la biochimie et nous disposons de laboratoires P2 pour la culture de cellule. Enfin nous entretenons notre propre animalerie.
Ce poste est situé dans l'équipe "Imagerie de la protéolyse" qui travaille très étroitement avec les physiciens de l'IRM rehaussée par l'effet Overhauser et ceux de l'IRM à champ terrestre.

Contraintes et risques

-Aucun risque particulier
-Travail avec des rongeurs

On en parle sur Twitter !