En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5535-SARADE-012 - Ingénieur(e) d'études en biologie moléculaire (H/F)

Ingénieur(e) d'études en biologie moléculaire (H/F)


Date Limite Candidature : lundi 6 décembre 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5535-SARADE-012
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 15 novembre 2021
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2110 et 2496 euros Brut - 1700 à 2006 euros Net mensuels selon expérience.
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur(e) aura en charge :
- 20% biologie moléculaire.
- 10% Entretiens des stocks de drosophiles.
- 70% Aide technique aux différents projets de l'équipe.

Activités

1)- Clonage (design de stratégies, mise en place (PCR, ligation ,digestion, transformation, séquençage et analyse des résultats)
2)- Génétique de la Drosophile
- Trier des femelles vierges
- Réaliser des croisements génétiques (de base) (avec l'aide des doctorants et post-doctorants)
- Faire des cages de pontes d'embryons
3)- Imagerie confocale d'embryons de Drosophile fixés (marqués par immuno ou RNA FISH) ou embryons vivants (imagerie des ARN et protéines).

Compétences

- Organisation et rigueur dans le travail.
-Compétences en Communication (par écrit et à l'oral).
- Connaissances en biologie moléculaire.
- Anglais scientifique de base.
- Expériences et connaissances en génétique de la drosophile nécessaires

Contexte de travail

L'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier est une unité mixte de recherche CNRS et Université de Montpellier, de 200 personnes réparties en 17 groupes de recherche, 9 services communs (dont 5 mutualisés avec d'autres unité du campus CNRS) et 9 plateformes technologiques et scientifiques.
L'IGMM est un institut multidisciplinaire dont les travaux ont un impact international fondamental et appliqué en biologie moléculaire et cellulaire (www.igmm.cnrs.fr)

L'ingénieur(e) sera affecté(e) dans l'équipe (7 membres) dirigée par le Dr Mounia Lagha à l'IGMM. Travail d'équipe en contexte international (anglais) et interdisciplinaire (biologie, physique, mathématiques). La thématique de l'équipe sur la dynamique de la régulation génique au cours du développement embryonnaire requiert beaucoup d'imagerie en temps réel. Selon les profils et son évolution le/la candidat(e) pourra développer un projet utilisant de l'imagerie de dernière génération.
Le contrat pourrait être renouvelé .

Contraintes et risques

Nécessité de venir certains week-ends et jours fériés pour entretien des échantillons vivants (1 à 2h max/week-end)

On en parle sur Twitter !