En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5535-MARRAD-001 - AI 17 mois dans le groupe Chromatine et Réplication de l'ADN H/F

AI 17 mois dans le groupe Chromatine et Réplication de l'ADN H/F


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5535-MARRAD-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mercredi 5 décembre 2018
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 16 mois
Date d'embauche prévue : 1 février 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 1900 à 2200 € bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

soutien technique pour finaliser le projet NChIP (La cinétique de restauration des états chromatiniens après la réplication)

Activités

Taches principales:
-construction de souches de levures
-experiences de ChIp-seq des brins naissants (ChIP-NChAP, (technique développée dans le groupe) et RNA-seq
-préparation des banques NGS
Taches secondaires:
-Gestion de commandes, inventaire et équipement (responsabilité partagée avec un IE)

Compétences

Connaissances en génétique et clonage dans les levures (transformation, dissection) et techniques de biologie moléculaire (western, PCR, IP, ChIP), maitrise de l'anglais.

Contexte de travail

L'Institut de Génétique Moléculaire de Montpellier est une UMR (CNRS et Université de Montpellier) avec 18 équipes de recherche et 220 personnes. L'activité scientifique est concentrée sur la recherche fondamentale dans le domaine biomédical et la médecine moléculaire et cellulaire. L'équipe Chromatine et la Réplication de l'ADN menée par Marta Radman-Livaja s'intéresse au role de la chromatin dans l'héritage épigénétique des phenotypes cellulaires.

Informations complémentaires

Projet
La cinétique de restauration des états chromatiniens après la réplication
Projet NChIP financé par l'ERC.
Le but est de cartographier la cinétique de rétablissement de la structure chromatinienne (modifications d'histones, nucléosomes, complexes de transcription) après les perturbations causées par la réplication du génome. Nous utilisons la levure bourgeonnante comme modèle et nous avons développé des techniques de génomique basées sur le ChIP-seq pour élucider le rôle de la chromatine dans la transmission de l'information épigénétique.

On en parle sur Twitter !