En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5505-CHLBOU-025 - CDD chercheur (H/F) en Algebre Lineaire Computationnelle et Calcul á Haute Performance

CDD chercheur (H/F) en Algebre Lineaire Computationnelle et Calcul á Haute Performance

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5505-CHLBOU-025
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : lundi 9 septembre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 15 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2617,05 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le chercheur exercera ses activités dans le contexte du projet Européen H2020 EoCoE-II (https://www.eocoe.eu/) dont l'objectif est d'exploiter le potentiel offert par les infrastructures de calcul de plus en plus
puissantes grâce à l'utilisation de techniques de High Performance
Computing afin de faciliter et accélérer la transition de l'Europe
vers une fourniture d'énergie à faible émission carbonique.

Activités

Ce chercheur s'intéressera à l'amélioration des méthodes et logiciels de résolution de systèmes linéaires creux sur supercalculateurs parallèles de grande taille.
Les solveurs multigrilles et multiniveaux sont des méthodes scalables pour la résolution de systèmes d'équations linéaires de grande taille sur architectures parallèles à mémoire distribuée [Adams et al. 2004;Falgout and Yang 2002]. Ils reposent sur deux composantes principales :une hiérarchie d'opérateurs qui définit une pile de niveaux et des lisseurs efficaces pour chacun de ces niveaux. Bien que pour certaines classes de problèmes, tels que des matrices symétriques définies positives, il existe déjà des méthodes et logiciels très efficaces [Jolivet et al. 2013], mais pour des problèmes arbitraires, cela reste une question ouverte. À grande échelle, ces solveurs utilisent un nombre croissant de niveaux parce que il n'est pas toujours possible de définir des stratégies de coarsening agressives. Ceci peut entraîner un déséquilibrage de charge menant à une dégradation du ratio calcul/communication.

Ce chercheur s'intéressera principalement au développement des deux
sujets suivants:

- Étudier l'utilisation de méthodes directes basées sur approximations de rang faible [P. R. Amestoy et al. 2019] en tant que lisseurs ou solveurs pour la grille grossière. Cela pourrait permettre de limiter le nombre de niveaux et donc l'accroissement du volume de communications associé. Typiquement, le plus haut niveau est suffisamment petit pour pouvoir être traite avec un solveur plein comme LAPACK. Toutefois, si la hiérarchie est moins profonde il sera nécessaire d'employer un solveur creux parallèle à mémoire
distribuée [P. Amestoy et al. 2001]. Dans ce cas, les techniques
d'approximation de rang faible permettent de réduire la complexité de la résolution avec une perte de précisions contrôlée. Les
propriétés mathématiques d'une telle combinaison ainsi que son
efficacité et scalabilité dans un contexte parallèle seront
étudiées.
- Proposer des nouvelles méthodes de coarsening pour réduire
ultérieurement la complexité des opérateurs. La définition de telles méthodes dépend clairement des propriétés mathématiques et physiques de l'application cible; le chercheur s'intéressera principalement aux applications proposées par les partenaires du projet EoCoE-II.

Compétences

- Très forte compétence en algèbre linéaire creuse
- Solveurs linéaires multigrilles et/ou directes.
- Algorithmes de calcul parallèle à haute performance
- Programmation C(++) et/ou Fortran, MPI et OpenMP

Contexte de travail

L'Institut de Recherche en Informatique de Toulouse (IRIT,
https://www.irit.fr/) et l'un des plus grand centre de recherche
français en informatique. Le post-doc sera réalisé dans l'équipe
Algorithmes Parallèles et Optimisation (APO, http://apo.enseeiht.fr)
dans les locaux de l'école ENSEEIHT de Toulouse.

On en parle sur Twitter !