En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5321-DELLEG-001 - Chercheur(se) en génomique (H/F)

Chercheur(se) en génomique (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5321-DELLEG-001
Lieu de travail : ST GIRONS
Date de publication : jeudi 23 juillet 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3938,59 et 4102,61 € brut mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Plus de 10 années

Missions

Dans le cadre de l'ANR JCJC POLLUCLIM (Plasticité et adaptabilité à l'effet combiné de la pollution et du changement climatique), la SETE recrute un post-doctorant en génomique de 10 à 15 ans d'expérience pour travailler sur la structure, l'organisation et la diversité génomique du protiste Tetrahymena thermophila.

Activités

- Assemblage de données Illumina de 22 lignées de Tetrahymena thermophila
- Génomique comparative (synténie, perte/gain de gènes, polymorphisme de séquence, etc...)
- Associations génotype/phénotype
- Assemblage et analyse des génomes MIC et MAC de Tetrahymena à partir de cartes optiques et de données long read + comparaison de génomes après évolution expérimentale

Compétences

- Assemblage et analyses de génomes polyploïdes (bioinformatique)
- Analyses de génomique des populations : diversité, taux de recombinaison, détection de sélection et d'évènements démographiques
- Génomique comparative aux échelles intra- et inter-spécifiques
- Expérience préalable en génomique des protistes
- Rédaction d'articles scientifiques
- Facilité pour le travail en équipe

Contexte de travail

La Station d'Ecologie Théorique et Expérimentale est située à Moulis, à 10 minutes en voiture de Saint-Girons (Ariège). Le laboratoire, basé au cœur des Pyrénées, étudie l'impact des changements environnementaux à différents niveaux d'organisation biologique (des molécules aux écosystèmes). Les approches utilisées vont du développement de modèles théoriques, au suivi de populations naturelles sur des gradients environnementaux, et à des expériences en conditions contrôlées (serres, volières, microcosmes) ou dans des plateformes uniques au monde (Métatron terrestre et Métatron aquatique).

Contraintes et risques

Aucun risque ou contrainte particulière

Informations complémentaires

Procédure de recrutement via le portail du CNRS

On en parle sur Twitter !