En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5321-DALBOO-001 - Chercheur en Ecologie Theorique (H/F)

Chercheur en Ecologie Theorique (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5321-DALBOO-001
Lieu de travail : ST GIRONS
Date de publication : lundi 23 juillet 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2530 et 3500 euros brut mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 5 à 10 années

Missions

Etudier la dynamique et le fonctionnement des réseaux alimentaires spatiaux, ainsi que leurs réponses aux perturbations, au changement climatique et à la destruction et la fragmentation des habitats en particulier.

Activités

a manière exacte dont les réseaux trophiques spatiaux réagissent à de telles perturbations n'est pas clairement comprise; par conséquent, révéler les relations entre la structure et le fonctionnement du réseau trophique, ainsi que les changements dans les relations induites par le réchauffement climatique et la perte et la fragmentation de l'habitat, sont des défis majeurs de la recherche écologique. Nous sommes particulièrement intéressés par la dynamique post-perturbation et les modèles de récupération. Des processus tels que la restauration des écosystèmes sont un excellent exemple d'une meilleure compréhension des relations susmentionnées, fournissant un aperçu de la façon dont les réseaux alimentaires spatiaux devraient être efficacement restaurés pour inverser les pertes à grande échelle des fonctions et des services de la biodiversité et des écosystèmes.

Compétences

Bonne maîtrise de la langue anglaise et une expertise en modélisation écologique et en analyse de données en relation avec le sujet.

Contexte de travail

Poste base sur Moulis- CNRS SETE- UMR5321

Contraintes et risques

Pas de contraintes ou risques.

On en parle sur Twitter !