En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5305-CATMOA-007 - Chercheur(e) post-doctorant(e) H/F en biochimie et biologie structurale de la biosynthèse des collagènes

Chercheur(e) post-doctorant(e) H/F en biochimie et biologie structurale de la biosynthèse des collagènes

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 13 décembre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5305-CATMOA-007
Lieu de travail : LYON 07
Date de publication : mardi 22 novembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2833 et 4003 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'agent sera chargé de la réalisation et de l'interprétation d'expériences de biochimie et biologie structurale en relation avec l'étude des complexes de maturation protéolytique des collagènes.

Activités

- Réaliser des expériences de clonage et mutagenèse dirigée
- Produire des protéines recombinantes à partir de cellules de mammifères
- Purifier des protéines sur FPLC et en faire le contrôle qualité
- Optimiser la production de différents complexes protéiques pour la cryo-microscopie électronique (cryo-EM)
- Participer à la collecte des données de cryo-EM et à l'analyse des données (en collaboration)
- Réaliser des études d'interactions protéine/protéine par SPR ou thermophorèse
- Réaliser des dosages de protéines par western-blot (classique ou Simple Western), ELISA et spectrométrie de masse ciblée (PRM)
- Assurer la veille bibliographique du domaine
- Rendre compte des résultats oralement et par écrit (publications, réunions de projet, réunions d'équipe, congrès etc)
- Participer aux tâches communes du laboratoire (entretien de la pièce culture, préparation des solutions communes, commandes etc)

Compétences

- Excellente connaissance théorique et pratique de la biologie moléculaire et de la biochimie des protéines
- Expérience des méthodes d'étude des interactions protéine-protéine (idéalement SPR) et des dosages biochimiques (ELISA, spectrométrie de masse ciblée)
- Connaissances en biologie structurale; l'expérience de la cryo-EM serait un plus
- Connaissances en biologie de la matrice extracellulaire
- Maitrise de l'anglais impérative (collaboration avec un laboratoire situé à Oxford)
- Expérience de la rédaction d'articles scientifiques

Contexte de travail

La biosynthèse des collagènes est fortement dérégulée au cours de la fibrose qui est la conséquence fréquente de différents types de lésions tissulaires. Une meilleure compréhension des différentes étapes qui permettent la conversion des chaines de procollagène individuelles en fibres de collagène devrait favoriser le développement de nouveaux outils thérapeutiques. Le projet P3-complex est centré sur la maturation protéolytique C-terminale des procollagènes fibrillaires et a pour objectif de :
- mieux comprendre, au niveau moléculaire, comment les différents partenaires du complexe de maturation (substrat, protéase, protéines régulatrices) s'associent et fonctionnent ensemble. Ceci est réalisé principalement par cryo-microscopie électronique et en utilisant diverses approches de biochimie et biophysique.
- déterminer comment ce complexe affecte la biologie des tissus et le remodelage de la matrice extracellulaires par transcriptomique, spectrométrie de masse ciblée et tests biochimiques.
Le projet est financé par l'ANR et est réalisé en collaboration avec la plateforme OPIC (Oxford Particle Imaging Center) d'Oxford pour la cryo-EM et avec le CHU de Dijon pour les échantillons de fibrose. Il devrait contribuer à optimiser les outils innovants de diagnostic et traitement de la fibrose, actuellement en développement au laboratoire.
Le travail du post-doctorant se déroulera principalement dans l'UMR 5305 (LBTI) à Lyon Gerland. Le LBTI est un laboratoire pluridisciplinaire qui s'intéresse à la biologie tissulaire (homéostasie, réponse à des agressions, vieillissement...) et à l'identification de cibles thérapeutiques

Contraintes et risques

Travail en culture cellulaire niveau BSL2. Travail exceptionnel le week-end et les jours fériés pour l'entretien des cellules.

Informations complémentaires

Le CV devra inclure la liste de publications et le nom de deux références.

On en parle sur Twitter !