En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5299-CARPRE0-007 - H/F Post-Doctorant : Magnétisme des étoiles froides dans les systèmes binaires - M/F

H/F Post-Doctorant : Magnétisme des étoiles froides dans les systèmes binaires - M/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5299-CARPRE0-007
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 1 avril 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2 600 € et 3 100 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Au sein de l'équipe Astrophysique Stellaire du LUPM le/la candidat/e participera à l'exploitation du grand relevé spectropolarimétrique BinaMIcS mené avec l'instrument ESPaDOnS au TCFH. Les objectifs du projet proposé sont de modéliser le champ magnétique de surface des deux composantes de plusieurs systèmes binaires SB2 composés de deux étoiles froides, puis d'étudier les effets de la binarité sur les dynamos stellaires ainsi que les interactions magnétiques dans ces systèmes.

Activités

- analyser les jeux de données spectropolarimétriques à l'aide de la méthode d'imagerie Zeeman-Doppler
- étudier la modulation de l'activité magnétique des étoiles au cours de l'orbite
- comparer les propriétés magnétiques des étoiles binaires à celles des étoiles isolées
- contribuer au développement du code d'imagerie Zeeman-Doppler

Compétences

- doctorat en astrophysique
- expérience en spectropolarimétrie et/ou dans l'étude spectroscopique des systèmes binaires
- capacité à travailler au sein d'une collaboration internationale
- connaissance du langage Python

Contexte de travail

Le Laboratoire Univers et Particules de Montpellier (LUPM) est une Unité Mixte de Recherche dans le domaine de l'astrophysique stellaire, des astroparticules, de la physique des particules et de la cosmologie (http://www.lupm.univ-montp2.fr/). Il a pour tutelles le CNRS (IN2P3) et l'Université de Montpellier. Le LUPM regroupe environ 60 chercheurs, enseignants-chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs répartis en trois équipes de recherche et trois services de support. Le/la candidat/e sera basé/e au LUPM au sein de l'équipe Astrophysique Stellaire et travaillera dans le cadre de la collaboration internationale BinaMIcS. Le groupe d'Astrophysique Stellaire du LUPM est notamment impliqué dans la définition et l'exploitation scientifiques de grands relevés spectropolarimétriques menés avec les instruments ESPaDOnS et SPIRou au Télescope Canada France Hawaii et NARVAL au Télescope Bernard Lyot, ainsi que dans la préparation scientifique de la mission spatiale PLATO de l'ESA.

Contraintes et risques

néant

On en parle sur Twitter !