En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5297-MELDES0-145 - Ingénieur d'étude en imagerie cellulaire H/F

Ingénieur d'étude en imagerie cellulaire H/F


Date Limite Candidature : vendredi 10 février 2023

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5297-MELDES0-145
Nombre de Postes : 1
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : vendredi 20 janvier 2023
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 15 mars 2023
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2213.87€ et 2335.41€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+3
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'ingénieur mettra en œuvre des approches de suivi de particule unique et d'imagerie de super-résolution sur cultures de neurones dissociés d'hippocampe de rongeur pour étudier les mécanismes contrôlant la formation, la localisation et la signalisation de complexes protéiques formés de récepteurs NMDA du glutamate et de récepteurs D1 de la dopamine à la surface neuronale. Il/elle utilisera des techniques d'ingénierie protéique pour manipuler les interactions entre ces récepteurs et en étudier les conséquences.

Activités

Utiliser des approches de biologie cellulaire et moléculaire (ingénierie protéique)
Mener des expériences de suivi de particule unique et d'imagerie de super-résolution
Travailler sur cultures cellulaires de rongeurs
Diffuser et valoriser les résultats et réalisations technologiques
Participation aux tâches communes nécessaires au bon fonctionnement de l'Institut

Compétences

- Connaissances en microscopie de fluorescence et biologie cellulaire et moléculaire fortement recommandées
- Maitrise de l'anglais
- Rigueur et autonomie
- Forte capacité au travail en équipe et en interaction
Une expérience en imagerie cellulaire dans le domaine des neurosciences sera un atout.

Contexte de travail

Créé au 1er janvier 2011, l'Institut interdisciplinaire de neurosciences (IINS) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS et à l'université de Bordeaux.
Fort de 160 personnes réparties en 14 équipes, IINS conjugue des compétences multidisciplinaires pour étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans l'activité cérébrale. L'Institut développe des méthodes innovantes en imagerie, chimie, physiologie et informatique. Composante de Bordeaux Neurocampus, IINS est l'un des acteurs majeurs de la communauté des neurosciences en Aquitaine.
Ce recrutement s'inscrit dans le cadre de l'axe Nanocoding du GPR Brain_2030, avec pour objectif d'étudier l'implication de complexes protéiques formés de récepteurs NMDA du glutamate et de récepteurs D1 de la dopamine dans le fonctionnement cérébral. L'ingénieur d'étude sera rattaché à l'équipe Développement et Adaptation des Circuits Neuronaux (IINS) sous la supervision de Julien Dupuis, et sera co-encadré par Pierre Trifilieff (équipe Food Circus, NutriNeuro).

Contraintes et risques

Possibilité de travail en horaires décalés

On en parle sur Twitter !