En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5297-MELDES0-019 - Chercheur post-doctorant en neurosciences "Etude de l'adhésion cellulaire par microscopie super-résolutive" H/F

Chercheur post-doctorant en neurosciences "Etude de l'adhésion cellulaire par microscopie super-résolutive" H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5297-MELDES0-019
Lieu de travail : BORDEAUX
Date de publication : mercredi 2 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 novembre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2617.05 et 3017.31€ bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Le but de ce projet est de développer de nouvelles modalités de microscopie super-résolutives rapides (RESOLFT, STED) pour pouvoir étudier l'adhésion cellulaire, dans des contextes cellulaires et multicellulaires. En combinant ces techniques innovantes notre but sera de comprendre les mécanismes responsables de la formation, la stabilisation, et le désassemblage des structures adhésives. Nous allons révéler les mécanismes responsables de la mécano-transduction au sein de ces structures et étudier les mécanismes moléculaires d'activation des intégrines dans les cellules tumorales.

Activités

Le(La) candidat(e) aura à utiliser une large gamme d'approches expérimentales à l'interface entre la Biologie cellulaire, la Biochimie et la Physico-chimie:
1/ De l'imagerie photonique de super-résolution (RESOLFT, STED, PALM) et de suivi de protéines individuelles.
2/ Des techniques de chimie de surface et de micro-fabrication pour micro-décorer (micro-patterning) des substrats étirables innovants, compatibles avec l'imagerie super-résolutive et le suivi de protéines individuelles, avec lesquels on pourra mimer les différents paramètres physiques de la matrice extracellulaire.
3/ Des cultures de lignées cellulaires dans lesquelles nous contrôlerons l'expression d'intégrines spécifiques et de leurs régulateurs associés par la technique d'édition génomique par la stratégie CRISPR/Cas9. Nous exprimerons notamment les protéines sauvages mais aussi des versions mutées.
Le(La) candidat(e) devra mettre en place les méthodes d'analyse correspondantes et également mener des analyses bibliographiques, des rédactions d'articles et de projets, ainsi que présenter ses résultats à un auditoire international.

Compétences

Biologie cellulaire, biochimie, physico-chimie, imagerie photonique de super-résolution

Contexte de travail

L'Institut interdisciplinaire de neurosciences (IINS) est une unité mixte de recherche rattachée au CNRS et à l'université de Bordeaux.
Fort de 160 personnes réparties en 12 équipes, IINS conjugue des compétences multidisciplinaires pour étudier les mécanismes moléculaires et cellulaires impliqués dans l'activité cérébrale. L'Institut développe des méthodes innovantes en imagerie, chimie, physiologie et informatique. Composante de Bordeaux Neurocampus et du LabEx BRAIN, IINS est l'un des acteurs majeurs de la
communauté des neurosciences en Aquitaine.

Contraintes et risques

Possibilité de travail en horaires décalés

On en parle sur Twitter !