En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5290-KARMCC-003 - Post-doc en Ecologie de la Santé (H/F)

Post-doc en Ecologie de la Santé (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : mardi 11 octobre 2022

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Informations générales

Référence : UMR5290-KARMCC-003
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : mardi 20 septembre 2022
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 décembre 2022
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3257€ à 4003€ brut mensuel selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Postdoctoral position– Diversité, structure et circulation des agents infectieux chez les goélands leucophées en Méditerranée

Une position de post-doctorant.e est disponible dans le cadre du projet EcoDIS "Disease ecology in a modified world : Linking combined environmental stressors, population dynamics and movement ecology to understand the circulation of infectious agents", financé par l'Agence Nationale de la Recherche (ANR). EcoDIS aborde la question des effets cumulatifs et interactifs des polluants environnementaux et des agents pathogènes sur la santé et la dynamique des populations de la faune sauvage par le biais d'une approche interdisciplinaire qui combine la démographique, l'écotoxicologie, la génétique des populations, l'épidémiologie et l'écologie des mouvements (voir ici pour plus d'informations :https://tourduvalat.org/actions/ecodis-les-effets-combines-du-stress-environnemental-sur-lecologie-des-mouvements-des-oiseaux-marins-et-la-circulation-des-agents-infectieux-en-mediterranee/). Le système d'étude concerne la goéland leucophée (Larus michahellis), une espèce méditerranéenne commune et abondante qui vit fréquemment à proximité des humains. Dans le cadre du projet, le/la post-doc sera responsable pour les travaux de caractérisation de la diversité des agents infectieux dans le système, en utilisant des échantillons d'oiseaux et d'ectoparasites collectés précédemment, et effectuera des analyses génétiques des populations sur certains agents pathogènes focaux afin de comprendre la circulation des agents pathogènes à différentes échelles spatiales. Ces informations seront ensuite reliées à des données complémentaires sur la démographie, la structure des populations et les mouvements des oiseaux marins (données de bio-logging). La personne pourra également participer à d'autres aspects du projet en tant que collaborateur et devra participer aux travaux de terrain entre mars à juin 2023.

Activités

- Mise en place et suivi du métabarcoding et séquençage des agents infectieux (bactéries et/ou virus)
- Traitement bioinformatique et analyses de la structure génétique
- Préparation de manuscrits
- Participation aux travaux de terrain (2023)

Compétences

- Doctorat en biologie/écologie/évolution.
- Expérience dans le domaine du (méta)barcoding des parasites/pathogènes/biologie moléculaire (parasitologie/microbiologie/virologie)
- Expérience avec des données NGS et des analyses bioinformatiques.
- Maîtrise de l'anglais
- Expérience dans la préparation de manuscrits pour la publication scientifique
- Bonnes capacités de communication
- Capacité à travailler en équipe
- Curieux.euse, responsable, bien organisé.e et passionné.e par la science et la nature.

Compétences supplémentaires souhaitables
- Expérience en phylogénétique/génétique des populations
- Expérience de terrain (ornithologie)
- Le permis voiture et/ou bateau serait un plus pour les missions de terrain
- La capacité à communiquer en français serait utile

Contexte de travail

Le travail sera effectué dans l'unité de recherche MiVEGEC à Montpellier, France et dans le contexte du MEEDiN, où il y a une forte expertise en écologie de la santé et un accès facile aux plateformes et services de séquençage génomique. Il/elle travaillera au sein d'une équipe comprenant des doctorants, du personnel de soutien technique et une équipe interdisciplinaire de chercheurs du CNRS et de la Tour du Valat (Camargue). Le projet EcoDIS est réalisé en collaboration avec 4 partenaires nationaux, 4 partenaires internationaux et de nombreuses agences de gestion locales de différents pays méditerranéens.

Contraintes et risques

Le terrain peut demander des missions de plusieurs jours et un travail dans des zones accidentées avec un contacte direct avec faune sauvage.

On en parle sur Twitter !