En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5285-VALMEI-001 - Post-doc (H/F) : Génération d'espèces catalytiques hyperactives en réacteur continu

Post-doc (H/F) : Génération d'espèces catalytiques hyperactives en réacteur continu

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5285-VALMEI-001
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : mercredi 17 juillet 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2643€ bruts minimum mensuels, selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

L'objectif du projet ANR HYPERCAT est de proposer de nouvelles méthodes d'obtention d'espèces hyperactives de Pt et Pd. Pour atteindre cet objectif, nous pensons que l'environnement du pré-catalyseur est le point clé, autrement dit n'importe quel précurseur ne permettra pas d'atteindre des espèces hyperactives. À partir de différents pré-catalyseurs fournis par les laboratoires partenaires, le rôle de la personne recrutée sera de les mettre en œuvre dans les réactions de Suzuki et d'hydrosilylation des alcènes. Pour quantifier l'importance de la lixiviation durant la réaction et identifier quelles espèces sont responsables de l'activité catalytique, des analyses ICP/MS seront effectuées sur des échantillons prélevés à différentes positions de réacteurs spécifiques (compartimentés par exemple) et à différents instants. Le choix des réacteurs est considéré comme un pilier du projet, permettant de découpler la contribution des espèces adsorbées de celle des espèces en solution. Dans le cas où les espèces actives analysées en solution ne seraient pas au niveau ppb mais ppm, nous proposerons une solution pour maintenir la majeure partie du métal noble dans le réacteur, non par des méthodes d'immobilisation classique (catalyse hétérogène) mais en utilisant un réacteur adapté qui tirera avantage du mécanisme relargage-capture.

À la fin du projet HYPERCAT, nous pensons 1) atteindre une meilleure connaissance des réactions de Suzuki et d'hydrosilylation des alcènes, 2) avoir construit un modèle permettant de discriminer les contributions des espèces catalytiques homogènes et hétérogènes et 3) avoir une meilleure connaissance des applications possibles du réacteur à inversion de flux pour conduire des réactions où un mécanisme relargage-capture est avéré.

Activités

- Réalisation de tests catalytiques en réacteurs discontinu et continu
- Modélisation cinétique/réacteur (MATLAB ou outil équivalent)
- Exploitation des résultats d'analyses (effectuées au LGPC ou en dehors)
- Participation aux réunions, présentation des résultats
- Rédaction de publications

Compétences

- Génie des procédés (hydrodynamique, transfert de masse, bilan matière...)
- Catalyse hétérogène, catalyse homogène
- Connaissances de base en différentes techniques analytiques (RMN, GC, spectroscopies UV et IR, microscopie électronique...)

Contexte de travail

Le travail sera effectué au LGPC, en relation avec 2 autres laboratoires lyonnais (IRCELYON et C2P2). Le travail sera réalisé en étroite collaboration avec les personnes recrutées dans les 2 autres laboratoires (1 post-doc à l'IRCELYON et 1 doctorant(e) C2P2/LGPC). Il fait suite à une thèse au LGPC.

On en parle sur Twitter !