En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5277-EMIDUP-047 - (H/F) Chercheur-e en astrophysyque

(H/F) Chercheur-e en astrophysyque

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5277-EMIDUP-047
Lieu de travail : TOULOUSE
Date de publication : vendredi 4 octobre 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 30 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3000 € bruts par mois selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Le groupe « Planètes, Environnements, Plasmas Spatiaux » (PEPS) de l'IRAP (CNRS/Université Paul Sabatier) à Toulouse offre un poste postdoctoral d'une durée de deux ans et demi pour étudier les relations Soleil-Terre. Ce projet, financé en partie par un projet européen récemment sélectionné, vise à connecter différents modèles physiques en vue d'applications de prédiction en météorologie de l'espace.

Activités

Le/La post-doctorant-e devra:
- utiliser des codes numériques existants simulant la formation et la propagation du vent solaire,
- ajouter de nouveaux modules pour modéliser plus précisément certaines régions,
- de travailler en collaboration avec les équipes scientifiques et techniques du groupe.

Compétences

Nous recherchons un-e candidat avec :
- une expérience en modélisation numérique des plasmas spatiaux,
- un très bon sens de l'organisation,
- et une très bonne maîtrise de l'anglais écrit et oral.
Le/la candidat-e doit également savoir travailler au sein d'une équipe avec un esprit collaboratif.

Contexte de travail

Le/la post-doctorant-e travaillera au sein du groupe PEPS de l'IRAP. L'IRAP est une unité mixte de recherche (JRU n°5277) de l'Université Toulouse III-Paul Sabatier (UPS) et du Centre National de la Recherche Scientifique (CNRS). Le groupe PEPS travaille sur tous les domaines de la physique spatiale, du Soleil à l'ionosphère terrestre.

Contraintes et risques

aucun

On en parle sur Twitter !