En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5258-JEAGIM-003 - Chercheur en microfluidique (H/F)

Chercheur en microfluidique (H/F)


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5258-JEAGIM-003
Lieu de travail : PESSAC
Date de publication : mardi 17 avril 2018
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 octobre 2018
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2530 et 3500 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

La mission scientifique sera de générer des dispersions gaz-liquide microniques, voire submicroniques, stabilisées par des solides afin de mettre au point des réacteurs miniaturisés gaz/liquide/solide permettant de conduire et suivre des réactions catalytiques dans des conditions maitrisées.

Activités

Les outils de la microfluidique seront utilisés pour créer et caractériser ces systèmes dans différentes conditions opératoires. La première partie du travail consistera à élaborer, dans des dispositifs microfluidiques, des micro/nanobulles décorées par des nanoparticules. L'obtention de tailles submicroniques demeurent un challenge et plusieurs stratégies, comme la dissolution du gaz dans la phase continue, seront évaluées pour y parvenir. On étudiera notamment la stabilité des objets obtenus et les propriétés d'adsorption/désorption des particules à l'interface gaz liquide. Dans un second temps les micro/nanobulles seront évaluées en tant que réacteur pour la catalyse hétérogène. Des nanoparticules catalytiques désignées à façon par les chimistes travaillant sur le projet seront utilisées pour décorer et stabiliser les micro/nanobulles. La réaction sera conduite au sein d'un dispositif microfluidique à l'échelle d'une ou quelques micro/nanobulles afin de maîtriser les conditions opératoires (température, transfert de matière) et de suivre la cinétique de la réaction par des méthodes analytiques en ligne adaptées au système (spectroscopie Raman, UV/Vis, thermographie IR). Les données obtenues permettront in fine d'orienter le design des catalyseurs et des réacteurs afin de conduire de manière complètement innovante les procédés de catalyse hétérogène.

Compétences

Expérimentateur physicochimiste avec une expérience dans le domaine de microfluidique appréciée.

Aptitude à travailler en équipe sur des projets pluridisciplinaires.

Contexte de travail

Le travail sera réalisé au LOF sous la supervision de Jacques Leng et de Marc Pera-Titus (lauréat ERC CoG) dans le cadre d'un projet européen ERC MICHELANGELO. Ce projet s'effectue en collaboration avec l'E2P2L Unité Mixte Internationale CNRS/Solvay localisée à Shanghai. Le porteur du projet, Marc Pera-Titus passera du temps dans les deux unités de recherche afin de coordonner les travaux entre les différents acteurs du projet.
Des doctorants travailleront notamment sur l'élaboration des nanoparticules catalytiques et seront amenés à utiliser les méthodologies et approches développées dans le cadre de ce postdoctorat. Des déplacements dans les différents centres impliqués dans le projet sont à prévoir.

On en parle sur Twitter !