En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5256-DAVFAR-009 - H/F Chercheur en génie chimique pour le traitement de l'air

H/F Chercheur en génie chimique pour le traitement de l'air

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 24 juin 2021

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5256-DAVFAR-009
Lieu de travail : VILLEURBANNE
Date de publication : jeudi 3 juin 2021
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 24 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2 600 - 2 700 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

En partenariat avec MILS, une PME du grand Lyon et dans le cadre du plan de Relance, la mission consiste à développer un système de séchage de l'air par procédé PSA/TSA en utilisant des adsorbants de nouvelles générations.

Activités

Les activités porterons sur:
- instrumentation des colonnes PSA/TSA et mesure des paramètres dimensionnant (P, T, débit)
- modélisation des transferts thermiques et de matières dans la colonne (profil axial, radial)
- identification d'adsorbants performants et étude de leur scale-up et mise en forme.
- réalisation d'un démonstrateur avec un nouvel adsorbant et étude du gain énergétique et de l'empreinte carbone.

Compétences

- Profil recherché: Ingénieur-Docteur en Génie des procédés / Génie Chimique. Plusieurs années d'expériences en Recherche, préférentiellement dans le cadre d'une thèse de Doctorat dans le domaine de la séparation de gaz ou catalyse
- Modélisation des transferts de chaleurs et de matières dans des réacteurs - Maitrise d'outils de type ASPEN ou Prosim
- Connaissance en chimie inorganique/minérale souhaitée mais non déterminantes.

Contexte de travail

50-80 % du temps de travail sera réalisé au sein de la PME pour la réalisation des bancs de mesures, des mesures et la conception et la réalisation de démonstrateurs/prototypes. L'étude de modélisation pourra se réaliser sur les deux sites (PME/IRCELYON) selon les besoins.

Il est précisé que cette offre de recrutement s'inscrit dans le cadre dans le cadre du plan France Relance sur un projet de collaboration de recherche avec une entreprise qui sera soumis à validation de la DRARI

Contraintes et risques

Déplacements relativement fréquents entre IRCELYON et le site de la PME.

On en parle sur Twitter !