En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5253-HUGPET-001 - Postdoc sur l'activation du CO2 en catalyse hétérogène expérimentale (H/F)

Postdoc sur l'activation du CO2 en catalyse hétérogène expérimentale (H/F)

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5253-HUGPET-001
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 21 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2600 et 3000 € bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Cette offre en catalyse hétérogène expérimentale s'inscrit dans le projet ANR pluridisciplinaire CO2KARMA visant à caractériser et à comprendre la catalyse hétérogène d'addition nucléophile d'alcools sur CO2. Plus spécifiquement, l'objectif du postdoc est d'identifier les sites actifs en catalyse de synthèse du DMC. A cette fin, le/la chercheur(se) synthétisera un panel de catalyseurs modèles et développera une stratégie basée sur la recherche de corrélations quantitatives entre paramètres structuraux, propriétés, et activité catalytique. Il/elle fera ainsi fructifier les savoir-faire expérimentaux acquis par l'équipe en synthèse, catalyse et spectroscopie (thèse soutenue en septembre 2017, publication en ligne) et il/elle discutera ses résultats expérimentaux au regard d'études de modélisation quantique qui sont en train d'être menées dans le cadre de cette ANR (postdoc modélisatrice déjà recrutée, contrat en cours).

Le/la chercheur(se) recruté(e) synthétisera des oxydes métalliques sélectionnés pour leurs performances en catalyse d'AN sur CO2, en utilisant des protocoles déjà mis au point pour ce projet. Il/elle caractérisera les sites de surface par des expériences d'adsorption et de spectroscopie (FTIR, RMN du 1H et 17O). Ces caractérisations seront faites au sein de l'équipe MACS et de la plateforme d'analyse et de caractérisation de l'ICGM, en collaboration avec les experts du consortium (H. Petitjean et A. Travert pour la spectroscopie FTIR et D. Laurencin pour la RMN). Des séjours au LCS à Caen sont prévus pour effectuer des expériences in-situ en FTIR couplé à la gravimétrie. En parallèle, le/la chercheuse déterminera la réactivité catalytique des mêmes catalyseurs avec des réactions modèles (conversion du méthylbutynol et synthèse du DMC), en collaboration avec N. Tanchoux et D. Tichit. Il/elle recherchera des relations structure-propriétés pour améliorer l'attribution des spectres expérimentaux et dégager les paramètres structuraux influençant la réactivité. Plus généralement, grâce à ce projet ANR, le/la chercheur(se) développera son expertise en caractérisation et compréhension des catalyseurs oxydes.

Activités

- Veille bibliographique
- Synthèse de catalyseurs solides de type oxydes métalliques par des méthodes de précipitation et gélification en solution.
- Caractérisations post-synthèse classiques (DRX sur poudre, physisorption, analyse thermogravimétrique)
- Caractérisations spectroscopiques avancées : RMN solide et FTIR in-situ
- Mesure de performance en catalyse hétérogène : en flux gazeux sur bâti automatisé, en milieu liquide avec des réacteurs fermés sous pression
- Analyse des résultats
- Rédaction de publications
- Communications en congrès nationaux/internationaux

Compétences

Docteur en Chimie des Matériaux ou Catalyse hétérogène, motivé(e) par un projet mobilisant synthèse et caractérisation et visant à la compréhension de la réactivité à l'échelle moléculaire.

Connaissances :
- Spectroscopies RMN et FTIR
- Réactivité de surface : adsorption, catalyse hétérogène
- Synthèse de matériaux solides

Savoir-faire :
- Synthèse de matériaux en solution
- Caractérisation des matériaux solides

Contexte de travail

Le/la chercheur(e) recrutée sera supervisé(e) par Hugo Petitjean (Chargé de Recherche CNRS) à l'Institut Charles Gerhardt Montpellier, au sein de l'équipe Matériaux Avancés pour la Catalyse et la Santé.

L'ensemble des techniques nécessaires au projet sont disponibles dans les locaux de l'équipe (synthèse, catalyse, caractérisations classiques des catalyseurs, spectroscopie FTIR in situ) ou sur la plateforme d'analyse et de caractérisation de l'Université de Montpellier (RMN solide).

Le/la chercheur(e) recruté(e) bénéficiera également de l'expertise spécifique des participants au projet en synthèse de catalyseurs et catalyse (N. Tanchoux et D. Tichit), en FTIR in-situ (H. Petitjean et A. Travert) et en RMN solide (D. Laurencin).

Contraintes et risques

Des missions financées par le projet ANR sont prévus au LCS à Caen pour effectuer des expériences in-situ en FTIR couplé à la gravimétrie.

On en parle sur Twitter !