En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5253-DANLAU-003 - Ingénieur d'étude (H/F) en physico-chimie des matériaux et gestion de projet européen

Ingénieur d'étude (H/F) en physico-chimie des matériaux et gestion de projet européen


Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5253-DANLAU-003
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 6 janvier 2020
Type de contrat : CDD Technique/Administratif
Durée du contrat : 18 mois
Date d'embauche prévue : 10 février 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : entre 2100 euros et 2400 euros bruts mensuels selon expérience
Niveau d'études souhaité : Bac+5
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

La personne recrutée interviendra en support des activités de recherche menées dans le cadre d'un projet européen soutenu par l'ERC (European Research Council). Ses missions seront de deux types.
D'une part, au niveau du laboratoire, il (elle) participera à la mise au point de protocoles d'enrichissement isotopique en oxygène-17 grâce à la mécanochimie.
D'autre part, il (elle) aura également pour mission d'assister la porteuse du projet européen dans le suivi administratif et technique du projet au quotidien, en lien avec le mode de fonctionnement du laboratoire.

Activités

Activités principales (~70%):
- Réaliser la synthèse de molécules et matériaux par mécanochimie.
- Caractériser les composés préparés par des techniques analytiques comme les spectroscopies infra-rouge et RMN, la diffraction des rayons X, et la microscopie électronique
- Participer à l'amélioration des protocoles de synthèse et de caractérisation, ainsi qu'à la mise en place de nouvelles expériences, en lien avec les chercheurs impliqués dans le projet
- Tenir un cahier d'expérience et rendre compte des activités menées
- Rédiger des procédures techniques et des comptes-rendus des résultats scientifiques

Activités secondaires (~30%) :
- Assurer le suivi, la maintenance et le contrôle des appareils de synthèse et de caractérisation utilisés dans le cadre du projet
- Gestion de stock des consommables et des produits spécifiques,
- Suivre le déroulement de procédures administratives diverses directement liées au projet (commandes, missions, organisation de réunions...)
- Anticiper et participer aux différentes tâches à mener en vue du déménagement futur du laboratoire

Compétences

- Expertise en synthèse et caractérisation de molécules et de matériaux
- Connaissances fondamentales en chimie, et notamment en synthèse de matériaux et techniques d'analyse physico-chimique
- Très bon sens de la communication et du travail en équipe
- Très bonne capacité d'organisation
- Autonomie et motivation
- Très bonne maîtrise du Français oral et écrit
- Bonne compréhension de l'anglais oral et écrit (niveau B2 – C2 cadre européen commun de référence pour les langues)
- Maîtrise des outils informatiques (environnement windows)
- Maîtrise des outils de recueil et traitement des données (cahier de laboratoire)
- Rigueur dans les démarches et compte-rendus d'activités

Contexte de travail

Le projet se déroulera au sein de l'équipe « Ingénierie Moléculaire et Nano-Objets » (IMNO) de l'Institut Charles Gerhardt (UMR5253 / CNRS). Il (elle) travaillera en collaboration étroite avec la porteuse du projet ERC, et sera également amené(e) à interagir directement avec les chercheur(e)s et doctorant(e)s impliqué(e)s dans le projet. Le laboratoire, actuellement situé sur le campus « Triolet » de l'université de Montpellier, est amené à déménager au cours du second semestre 2020 dans un nouveau bâtiment localisé sur le campus du CNRS (route de Mende, Montpellier).

Contraintes et risques

Le travail devra se faire dans le respect des règles d'hygiène et sécurité du laboratoire ainsi que du règlement de l'unité d'accueil. De plus, des formation sécurité dédiées aux risques potentiels associés à l'utilisation de certains appareils de caractérisation seront assurées à l'arrivée au laboratoire.

Informations complémentaires

Le projet est soutenu par le Conseil européen de la recherche dans le cadre du programme ERC Consolidator (projet MISOTOP, coordiné par le Dr Danielle Laurencin). Le financement de ce poste est disponible pour 3 ans, mais le contrat initial est de 18 mois, avec une possibilité de prolongation.

On en parle sur Twitter !