En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5250-ALALEG-005 - Chercheur (H/F) dans le développement de biocapteurs électrochimiques pour l'environnement marin

Chercheur (H/F) dans le développement de biocapteurs électrochimiques pour l'environnement marin

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Date Limite Candidature : jeudi 3 décembre 2020

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5250-ALALEG-005
Lieu de travail : GRENOBLE
Date de publication : jeudi 12 novembre 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 6 mois
Date d'embauche prévue : 1 janvier 2021
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 2649 euros bruts mensuels
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

L'offre de postdoc (6 mois) concerne un projet collaboratif financé par l'appel européen Martera de l'ERA-NET Cofund. Il s'agit du projet Flashmob (http://www.flashmobproject.eu/) entre le Département de Chimie Moléculaire (https://dcm.univ‐grenoble‐alpes.fr/recherche‐scientifique/equipe‐bea), l'université Federico II de Naples et les sociétés Klearia et Dropsens.
L'objectif du projet est la conception de bioélectrodes pour le développement de biocapteurs de polluants marins. La personne recrutée sera sous la responsabilité d'Alan Le Goff.

Articles précedemment publiés par le groupe relevant de ce projet:
Sorrentino, Ilaria, Ilaria Stanzione, Yannig Nedellec, Alessandra Piscitelli, Paola Giardina, et Alan Le Goff. IJMS, 21, 11 (2020): 3741. https://doi.org/10.3390/ijms21113741.

Activités

- bioélectrochimie et nanobiotechnologies: études électrochimiques de biomolécules (métalloenzymes, anticorps) immobilisées sur électrodes nanostructurées. Etudes par techniques classiques électrochimiques (voltammétrie cyclique, chrnoampérométrié, voltammétrie à ondes carrées)
-gestion du projet collaboratif et rédaction d'articles. Organisation de réunions avec les partenaires du projet, soumssion d'articles dans des journaux à comité de lecture

Compétences

Les candidat(e)s devront idéalement être titulaires d'une expérience en électrochimie (voltammétrie cyclique, électrocatalyse, électrochimie d'enzymes) et en manipulation de biomolécules de type enzymes et anticorps. Une expérience en chimie de surface sera appréciée.

Contexte de travail

Le Département de Chimie Moléculaire de Grenoble est une unité mixte de recherche (UMR-5250) associant le CNRS et l'Université Grenoble Alpes. Le DCM mobilise environ 150 personnes autour de deux axes de recherches interactifs qui sont la chimie pour la santé et la chimie pour les nanosciences.
La personne recrutée travaillera au sein de l'équipe BEA. Les activités de l'équipe BEA dans ce projet s'articulent autour de l'électrochimie moléculaire et de la bioélectrochimie pour Le développement de matériaux d'électrodes dont les applications incluent les capteurs biologiques et les biopiles (enzymatiques dans le cadre de ce projet).

On en parle sur Twitter !