En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5243-HELOUR-013 - Post doc sur l'étude des contaminants émergents et molécules organiques issues des eaux de ruissellements urbains H/F

Post doc sur l'étude des contaminants émergents et molécules organiques issues des eaux de ruissellements urbains H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5243-HELOUR-013
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : vendredi 26 juin 2020
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 13 mois
Date d'embauche prévue : 1 septembre 2020
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : 3 069.21 € nets
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : 1 à 4 années

Missions

Développement d'expériences en batch et colonnes et analyse des résultats afin de comprendre les processus de rétention des contaminants émergents et molécules organiques des eaux de ruissellement urbaines.

Activités

Le post-doc devra développer de nouvelles expériences de laboratoire aussi bien en batch qu'en colonne. Elles devront permettre d'étudier le rôle de la composition de la matrice de la colonne et des bactéries ainsi que des plantes dans la dégradation de contaminants émergents et molécules organiques présent dans les eaux de ruissellements urbains. Ce projet s'inscrire dans un projet Européen JPI-Water avec comme ville d'étude la ville de Barcelone, située dans le Nord-Est de l'Espagne.

Compétences

Personne dynamique avec de l'expérience en processus de transport réactif (biotic et/ou abiotic). Compétence dans le montage de dispositif expérimentaux. Connaissance en hydrodynamique, processus géochimique (sorption, oxydo-réduction) et expériences de traçage. Connaissance en espagnol est un plus. Autonomie et niveau d'anglais scientifique exigé.
Docteur en hydrogéologie/géochimie.

Expérience de Post-doc de 2 ans minimale.

Contexte de travail

Il s'agit d'un projet européen JPI-Water avec des collaborateurs du CSIC à Barcelone (Espagne), de l'Université de Barcelone (Espagne) , et Delft University (Netherlands). Le post-doc sera ammené à travailler sur le site de Pharmacie et de Triolet de l'Université de Montpellier.

Contraintes et risques

Missions, déplacements pour des réunions de projet dans les différentes universités partenaires.

Informations complémentaires

Expérience de Post-doc de 2 ans minimale

On en parle sur Twitter !