En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies dans votre navigateur. (En savoir plus)
Portail > Offres > Offre UMR5243-HELOUR-006 - Chercheur post-doctoral en datation 40Ar/39Ar et K/Ar in situ des minéraux argileux H/F

Chercheur post-doctoral en datation 40Ar/39Ar et K/Ar in situ des minéraux argileux H/F

Cette offre est disponible dans les langues suivantes :
Français - Anglais

Assurez-vous que votre profil candidat soit correctement renseigné avant de postuler. Les informations de votre profil complètent celles associées à chaque candidature. Afin d’augmenter votre visibilité sur notre Portail Emploi et ainsi permettre aux recruteurs de consulter votre profil candidat, vous avez la possibilité de déposer votre CV dans notre CVThèque en un clic !

Faites connaître cette offre !

Informations générales

Référence : UMR5243-HELOUR-006
Lieu de travail : MONTPELLIER
Date de publication : lundi 7 janvier 2019
Type de contrat : CDD Scientifique
Durée du contrat : 12 mois
Date d'embauche prévue : 1 mars 2019
Quotité de travail : Temps complet
Rémunération : Entre 2550 et 3540 € bruts mensuels en fonction de l'expérience
Niveau d'études souhaité : Doctorat
Expérience souhaitée : Indifférent

Missions

Expérience souhaitée d'1 an à 6 ans maximum

CDD de 12 mois renouvelables

Développement de la datation K/Ar in situ.
Recherche indépendante en géochronologie 40Ar/39Ar.
Publication et présentation des résultats dans des revues et congrès internationaux.
Recherche de financements (inter-)nationaux.

Activités

Construction ligne pour la mesure K/Ar in situ.
Préparation des échantillons.
Mesures 40Ar/39Ar.
Traitement mathématique des données.
Supervision des techniciens et étudiants de Licence et Masters.

Compétences

Doctorat en Géosciences avec un fort background en géochronologie des gaz rares.
Connaissances théoriques et mise en oeuvre des techniques de datation 40Ar/39Ar et/ou K/Ar.
Des connaissances théoriques du LIBS (laser induced breakdown spectroscopy) et/ou de la minéralogie des argiles seront vivement appréciées.
Compétences dans le traitement mathématique des données physiques.
Expérience en travail de laboratoire et au sein d'équipe multidisciplinaire.
Compétences en communication orale et écrite en anglais.

Contexte de travail

La personne recrutée travaillera dans le cadre du projet DDAKAR (Datation Directe des Argiles par K/Ar) coordonné par Patrick Monié et financé par le Défi ISOTOP du CNRS et dans le cadre de projets variés en cours à Géosciences Montpellier. L'objectif du post-doc est de développer la datation K/Ar in situ des minéraux argileux à l'aide de la technique UV-Laser-Induced Breakdown Spectroscopy couple à la spectrométrie de masse des gaz rares. Cependant, la personne recrutée sera encouragée à participer à l'ensemble des activités du laboratoire de géochronologie Gaz Rares, notamment aux travaux de géochronologie BT appliquant les techniques Ar-Ar and K-Ar à la datation d'autres phases de Basse Température en association avec de nombreux collègues des universités de Poitiers, Besançon et Aix-Marseille ainsi que des partenaires industriels. Les résultats de ces projets ouvriront de nouvelles perspectives pour la communauté impliquée dans la Géo- et Thermo-chronologie BT (Géoscience Montpellier appartient au réseau THERMONET de INSU-CNRS).

Contraintes et risques

Travail avec lasers classe 4
Travail avec matériaux géologiques irradiés.

On en parle sur Twitter !